Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Eloa redessine l’intermédiation bancaire

Comme l’immense majorité des secteurs d’activité, la distribution bancaire a été impactée par la crise sanitaire et économique. En tant que maillon de la chaîne, les IOBSP n’ont pas été épargnés et leur activité s’est considérablement réduite pendant le printemps. C’est en effet toute l’organisation habituelle des IOBSP qui a été bouleversée avec l’impossibilité pour leurs clients de se déplacer et les difficultés à contacter les intervenants professionnels liés aux dossiers.

Le confinement n’a fait que mettre en lumière ce manque de digitalisation et de collaboration au sein de l’intermédiation bancaire. Ces deux aspects sont à n’en pas douter, les grands enjeux pour pérenniser l’activité des IOBSP et valoriser leur intermédiation.


La relation client à distance valorisée par Eloa

La digitalisation de la distribution bancaire est nécessaire car elle répond à un besoin client. Sans surprise, ces derniers sont familiers à l’usage quotidien du digital, ils attendent donc de leur intermédiaire qu’il propose des parcours de crédits dématérialisés. Plus autonomes, les clients cherchent à mener les démarches de financement de façon plus libre, depuis chez eux. Nombreux sont les futurs emprunteurs à vouloir limiter les rendez-vous physiques, ressentis comme trop contraignants. La digitalisation des démarches au service d’une expérience client optimisée est donc nécessaire mais pas suffisante.

L’accompagnement humain reste en effet un élément déterminant pour les clients en recherche de financement. Faire appel à un courtier est le plus souvent lié à une demande de crédit immobilier, le plus gros investissement financier d’une vie pour la plupart des ménages. Le besoin d’être rassuré et accompagné est donc fort. C’est aussi là tout l’intérêt de la digitalisation des process qui réduit considérablement le temps de traitement des tâches chronophages. Les courtiers ont ainsi plus de temps à accorder à leurs clients pour les conseiller et donc les rassurer.


Face à ces enjeux, Eloa a digitalisé l’ensemble des parcours de crédits, de la demande de financement jusqu’à à son obtention

La collecte des pièces justificatives, première étape indispensable à la constitution d’un dossier de financement, n’apporte aucune valeur ajoutée à la relation client et est souvent qualifiée de chronophage. Limiter ses délais de traitement s’avère donc primordial. C’est pourquoi au sein de sa plateforme collaborative, Eloa a intégré la digitalisation de l’ensemble des pièces relatives à un financement (pièces justificatives, mandat de recherche, proposition offre bancaire…)

Ainsi, après la sélection des pièces nécessaires réalisée par le professionnel, une notification est automatiquement envoyée à son client l’invitant à les déposer sur son espace personnel. De façon à accélérer l’ensemble de la procédure, un CRM de relances automatisées est intégré à la plateforme. C’est un réel gain de productivité pour les professionnels leur permettant de se concentrer sur le traitement du projet et l’accompagnement client. Eloa garantie ainsi une relation client optimisée et personnalisée.

Le dépôt de pièces digitalisé n’est que la première étape d’un parcours client efficient. La signature électronique vient aussi s’inscrire dans cette démarche d’expérience client, en répondant à leurs besoins d’immédiateté, de simplicité et de transparence. Appréciable et appréciée par les clients, elle l’est aussi par les professionnels. La signature électronique améliore de façon considérable leur productivité, sécurise leurs dossiers et réduit leurs coûts. Pour toutes ces raisons, Eloa intègre la signature électronique à l’ensemble de ses parcours de financements (crédit immobilier, rachat de crédits, crédit professionnel).

Eloa fluidifie la relation courtier/banquier

La relation courtier/banquier est aujourd’hui encore trop obstruée, cloisonnée et inefficace. Le traitement des dossiers de crédits n’en est que complexifié et ralenti au détriment des IOBSP mais surtout du client final. La relation et les échanges entre les intermédiaires et les banques demandent à être fluidifiés pour que chaque partie prenante gagne en productivité.

La digitalisation simplifie la collaboration entre les IOBSP, les organismes bancaires et tous les autres intervenants au dossier. C’est dans cette collaboration efficiente que réside le succès de l'intermédiation en crédits de demain.

Consciente de sa nécessité, Eloa intègre cette dimension collaborative afin d’optimiser la relation pour toute la chaîne immobilière et financière. Concrètement, un courtier a la possibilité d’inviter sur la plateforme, ses partenaires bancaires ainsi que les autres professionnels du dossier (agent immobilier, notaire… dans le cadre d’un crédit immobilier) pour mener conjointement le projet d’un client commun.

La centralisation des documents du dossier et les échanges facilités contribuent à fluidifier grandement le process de traitement d’un crédit et accélère son obtention. La satisfaction du client est donc au rendez-vous ce qui contribue évidemment à celle des intervenants professionnels.

Eloa réinvente l’ensemble de la relation entre les IOBSP et les banques où la fluidité et l’efficacité deviennent les piliers de cette nouvelle manière de collaborer, toujours au bénéfice du client.

Lire la suite...


Articles en relation