Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Paris, 8ème marché résidentiel le plus cher au monde

CBRE, acteur mondial du conseil en immobilier d’entreprise, publie les résultats de la 6ème édition de son rapport "Global Living". Un aperçu inédit des marchés Résidentiels dans 39 villes du monde de Shanghai à Paris, en passant par New York, Tokyo, Londres ou encore Madrid.


Avant-propos 
Ce rapport est un regard rétrospectif sur la façon dont les marchés ont évolué en 2019 et a été réalisé avant la crise sanitaire actuelle. Il est évident qu’aujourd’hui le spectre du Covid-19 plane sur de nombreux marchés. De nombreuses villes observent depuis plusieurs semaines des restrictions de déplacement et de poursuite d’activité économique, certains marchés du logement se retrouvent ainsi en état d'hibernation. Il est à ce stade encore trop tôt pour pouvoir mesurer définitivement l’impact de Covid-19 sur les marchés du logement, ou pendant combien de temps son influence peut être ressentie.


Les grands enseignements 

- Cette année encore, les puissances asiatiques de Hong-Kong, Singapour et Shanghai représentent les trois marchés immobiliers les plus chers,- Vancouver est évincée de sa quatrième position par Shenzhen et Pékin,

- Les prix de l'immobilier ont continué à augmenter dans tous les pays sauf huit sur 39 villes,

- Le Caire a enregistré la plus forte croissance, avec 10%, seul taux de croissance à deux chiffres,

- Les 3 villes les plus chères pour la location d'un bien immobilier restent les mêmes qu’en 2019 : New-York, Abu Dhabi et Hong Kong.

 

Focus Parisien 

- 8e place au classement « Global Living CBRE » (Paris était 10ème en 2018)

- Prix moyen d’un appartement : 651 000 dollars (soit 581 000€, taux de change au 31/12/19), juste devant New York

- Surface moyenne relativement petite : 56 m²

- 80 400 appartements ont été transactés en 2019

- Paris profite d’un boom immobilier depuis 2017 : en 15 ans, les prix ont même plus que doublé !

- La hausse des prix par rapport à l’année dernière est de 3,6%, ce qui place la capitale française à la 10e position du taux de croissance le plus fort.

 

Lire la suite...


Articles en relation