Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

[Avis d'expert] L'entreprise de demain sera plus qu'un simple lieu de travail

Pour concevoir l'environnement professionnel du futur, il est essentiel de comprendre les espoirs et aspirations des millennials. Les dirigeants pourront ainsi attirer et séduire les meilleurs talents de cette génération.

Par Rob Davis, Responsable des contenus chez Sharp Europe


Une génération isolée

Contrairement à leurs prédécesseurs, les millennials ont grandi avec des ressources numériques que les générations précédentes, elles, ont dû apprendre à maîtriser. Ces technologies ont changé les méthodes de travail en donnant naissance à de nouveaux modes de communication, de collaboration et de fonctionnement. Cependant, elles ont également rendu les interactions en face à face obsolètes, affaibli les compétences interpersonnelles, les liens entre les individus, et isolé les professionnels les uns des autres. Ces problèmes touchent particulièrement les jeunes de la génération Z, qui se servent des nouvelles technologies plus que toute autre génération.

Selon les millennials, il est clair que la possibilité d'interagir avec des collègues est pour eux une des principales raisons de se rendre au bureau. Ces derniers souhaitent en effet que leur environnement professionnel promeuve les interactions sociales en proposant des espaces partagés tels que des cafétérias, des buvettes, des salles de détente ou de jeux. Cette génération met également en avance l'importance d'avoir accès à des salles de réunions informelles sans réservation. De tels environnements permettent d'optimiser la communication et la collaboration entre les équipes, et créent une atmosphère plus inclusive qui fait tomber les barrières traditionnelles que sont l'âge, la hiérarchie et le genre. Ils peuvent également contribuer à la sociabilisation entre équipes au sein d'espaces partagés.


Comme à la maison

Les nouvelles technologies rendent la frontière entre vie privée et professionnelle plus floue. Plus qu'un endroit où l'on gagne sa vie, le lieu de travail s'impose progressivement comme un lieu de sociabilisation, d'apprentissage et de développement.

Ces technologies ont ouvert la voie à de nouvelles pratiques, permettant ainsi de travailler de n'importe où. En outre, compte tenu du prix croissant des locaux, le télétravail est une option séduisante pour beaucoup d'entreprises. La frontière entre vie personnelle et professionnelle en est d'autant plus floue. Pour les millennials, il est important que ce flou se reflète dans la conception et l'esthétique de l'espace de travail, afin de créer un style plus informel et confortable.

Autre enseignement : l'importance de la nature, qu'il s'agisse de proposer davantage d'opportunités de travailler en extérieur ou d'introduire plus de plantes dans l'entreprise. Là encore, cet accent mis sur l'esthétique témoigne de l'évolution de la perception que les professionnels ont de leur lieu de travail en tant qu'espace de développement personnel et d'épanouissement.


Un environnement professionnel dynamique, innovant et flexible

Outre le fait de refléter un nouvel équilibre entre vie privée et professionnelle, les millennials attendent de leur travail qu'il s'adapte à leur rythme de vie quotidien. Il se sentent généralement revigorés et pleins d'énergie dans de telles conditions.

Enfin, la flexibilité est primordiale. Chaque environnement professionnel doit pouvoir répondre aux besoins de différentes situations. Par exemple, pour les tâches créatives et le brainstorming, les millennials préfèrent un espace encourageant la créativité, avec des couleurs plus vives, davantage de stimuli et une structure moins formelle au niveau des échelons supérieurs de la hiérarchie. À l'inverse, pour les travaux plus minutieux, ils favoriseront à un espace tranquille.

Grâce à des recherches supplémentaires menées avec le psychologue environnemental Nigel Oseland, nous savons également qu'en créant des environnements adaptés aux différents types de personnalités au sein de leurs effectifs, les entreprises peuvent encourager les interactions et la participation de chacun.


Quel peut être le rôle des nouvelles technologies dans cette évolution
 ?

Malgré les prédictions annonçant la disparition du lieu de travail traditionnel, les millennials sont clairement conscients de la valeur des bureaux physiques. Ces derniers veulent désormais que leur environnement professionnel leur serve à la fois à travailler, à sociabiliser, et se rencontrer et à se divertir. Ils veulent également introduire des ingrédients de leur vie privée au bureau, et profiter d'un environnement flexible reflétant leurs propres attitudes et axé sur la diversité et l'inclusion. Les dirigeants d'entreprise doivent donc comprendre ces motivations s'ils veulent réellement profiter de la nouvelle génération.

Lire la suite...


Articles en relation