Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

CVTrust devient standard international de lutte contre la fraude aux compétences 

Financée dans le cadre du programme de l’Union européenne ‘Horizon 2020’, destiné à booster l’innovation, la scale-up réalise son potentiel en propageant son label de qualité sur l’ensemble du continent et au-delà. Une occasion inédite de promouvoir un enseignement de qualité. 

CVTrust, le pionnier de la certification numérique et de l’intégrité documentaire pour le monde de l’éducation et de la formation, lance avec le soutien de la Commission européenne, la nouvelle version de sa plateforme Smart Certificate offrant une solution standardisée d’émission, de gestion et de vérification de diplômes et attestations.

« Chaque année, la fraude au CV coûte plusieurs milliards d’€ à l’économie européenne en plus de nuire à la réputation de notre excellent enseignement. » explique David Goldenberg, co-fondateur et CEO de CVTrust. « A l’époque d’une économie globalisée où la confiance n’a jamais été autant mise à mal et où les réseaux sociaux constituent la première plateforme mondiale de recrutement, un certificat d’étude imprimé n’a plus qu’un intérêt, celui d’être fièrement encadré. »

Disposant d’un brevet américain depuis 2012 et de partenariats stratégiques, CVTrust peut se targuer de compter sur une solide base de clients allant de références mondiales, telles que le MIT SLOAN ou Sciences Po Paris, à des centres de formation continue ou à distance, en passant par des lycées ou encore des programmes pan-européens de doctorat.

Mais la scale-up ne se repose pas pour autant sur ses lauriers. Etablie en ligne sous le modèle ‘Software as a Service’ (SaaS), la V2 de Smart Certificate™ permet aux institutions, quelle que soit leur taille, de produire, gérer, stocker et diffuser des diplômes et attestations en toute simplicité, quel que soit le format, avec un niveau très avancé d’encryption des données ainsi que dans le plus grand respect des normes RGPD. Bien entendu, les recruteurs ont encore et toujours la possibilité de contrôler l’authenticité d’un document certifié et donc la compétence d’un candidat, en un seul clic.

Outre une implémentation et une utilisation particulièrement aisée ainsi que la réduction de coûts d’administration d’environ 90%, Smart Certificate™ présente un atout marketing de taille : un diplôme digital constitue, de par son potentiel de propagation, un outil inouï de promotion de la formation concernée, de son contenu et de l’organisation qui la prodigue.

« En soutenant notre développement, la Commission européenne donne d’autant plus de relief au succès de ces dernières années. » conclut David Goldenberg. « Notre leadership et notre connaissance du terrain nous permettent désormais de proposer un standard international de validation des diplômes qui apporte une réponse concrète au contrôle des compétences et qui restaure une valeur essentielle au marché du travail : la confiance ! ».

Lire la suite...


Articles en relation