Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Grand débat : les 9 propositions du CJD

Le 20 mars 2019, le CJD* a présenté à Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État à la transition écologique et solidaire, 9 propositions de réformes audacieuses, issues des 35 ateliers collectifs organisés par ses sections locales. En parallèle, il lance un vaste programme d'expérimentations en entreprises pour donner vie à la centaine d'idées qui sont ressorties des ateliers et ne nécessitent pas d'adaptation législative.
Plutôt que des débats, le CJD a ainsi fait le choix d'organiser des ateliers d'intelligence collective dont l'objectif est de faire émerger des solutions concrètes que les dirigeants pourront mettre en œuvre pour répondre à l’urgence sociale, économique, environnementale et démocratique.
Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprises 

Les 9 propositions de réformes présentées au Gouvernement s'inscrivent dans la vision portée par le CJD d'une économie "au service de l’Homme" :

1 : Mettre en place un « contrat de travail universel » dans le cadre d’un pack de mesures qui rééquilibre et sécurise l’embauche.

2 : Pérenniser une prime défiscalisée aux salariés pour mieux répartir la richesse et associer les salariés à la performance de leur entreprise.

3 : Reconnaître le statut d’entreprise à mission pour valoriser les entreprises les plus vertueuses en matière de développement durable et sécuriser l’ensemble des parties prenantes des entreprises par la garantie que leur raison d’être demeure préservée.

4 : Favoriser les expérimentations dans les entreprises à l’initiative de celles-ci, avant une éventuelle transposition législative pour les généraliser, ou du Gouvernement, afin que la rédaction des lois puisse s’appuyer sur des retours d’expériences.

5 : Transformer le « Comité social et économique » en « Comité social, économique et environnemental » afin d’intégrer les intérêts environnementaux au dialogue employeur/employés dans les entreprises.

6 : Faire des entreprises un lieu d’expression citoyenne pour renforcer la démocratie participative et l’engagement citoyen.

7 : Instituer une « Journée citoyenne des entreprises », journée nationale d’actions associant dirigeants et collaborateurs, en partenariat avec des associations, au service de la cité.

8 : Créer un label valorisant les produits durables, afin de promouvoir un usage raisonné de la technologie et sanctionner l'obsolescence programmée.

9 : Instituer une « Cour de défense du bien commun » pour autoriser ou interdire la production ou la commercialisation d’un produit ou service sur la base de son impact environnemental et/ou humain.

En parallèle, le CJD lance un programme d'expérimentation avec ses sections locales : pendant 1 an, la centaine d'idées qui ne nécessitent pas de transposition législative seront approfondies puis testées par les membres du CJD dans leurs entreprises. Le CJD en tirera un cahier d’idées positives pour les entreprises, avec la méthodologie pour les mettre en œuvre, qu'il révèlera en mai 2020, lors de son congrès national.

Quelques exemples d’idées expérimentables :
- Reverser 1 ou 2% du CA pour une cause sociétale ou environnementale de mon territoire »
- Co-écrire avec les salariés les règles de fonctionnement de l’entreprise »
- Organiser la transmission interne en accompagnant et en reconnaissant les tuteurs »
- Passer à l’énergie verte ou rendre l’entreprise autonome en énergie » …

Lire la suite...


Articles en relation