Connexion
/ Inscription
Mon espace

« N'enterrez pas les grandes valeurs européennes ! »

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Tribune de Gérard Moulin, Gérant pôle actions européennes chez Amplegest L'intensité concurrentielle et un environnement économique plus difficile renforcent la discrimination entre les valeurs. Les valeurs européennes qui disposent d'un réel savoir-faire et de barrières à l'entrée conséquentes offrent des perspectives alléchantes. Des bonnes surprises en cascade lors de la publication des derniers résultats trimestriels ! Elles concernent exclusivement les sociétés européennes à forte...

Ce contenu est réservé aux abonnés. Connectez-vous ou Abonnez-vous

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les marchés européens restent fébriles

Par Tom Stubbe Olsen, fondateur de Mensarius AG - Gérant et responsable de la stratégie « value » Europe chez Nordea AM Au cours des dernières semaines, les conséquences de la guerre commerciale, le regain d'inflation et les inquiétudes autour de la situation budgétaire en Italie, ont été les principales thématiques qui ont pesé sur les marchés européens. Les tensions commerciales ne diminuent pas Les conséquences de la situation instable entre les États-Unis et leurs partenaires commerciaux...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Small & Midcaps européennes : des valorisations plus faibles, des perspectives attrayantes

Par Charlie Anniss, Gérant Small & Midcaps Européennes à l'Union Bancaire Privée (UBP) Les investisseurs font preuve d'une plus forte aversion au risque depuis le début de l'année. Les opportunités demeurent pourtant nombreuses pour des valeurs de moyenne capitalisation, dont la croissance attendue des bénéfices reste attractive. Les craintes d'une aggravation des tensions commerciales au niveau mondial ont poussé le sentiment de confiance des investisseurs à un plus bas niveau en Europe....

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les actions européennes restent une cible à privilégier

Depuis le début de l'année, les actions européennes sous-performent face aux actions américaines. Plusieurs raisons : la crise italienne, le sentiment d'un tassement de la croissance sur le Vieux continent et les risques sous-jacents à la stratégie de Donald Trump en matière de commerce international. L'amélioration des indicateurs conjoncturels actuellement observée permettra-t-elle de tirer parti de ce décalage de performance ? Le point avec par Julien Bonnin et Charles Haddad, gérants...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
De la bonne valorisation des entreprises non cotées, par Edulis

« En l'absence de marché organisé et de liquidité suffisante, s'interroge Philippe Lagarde, directeur général d'Edulis (spécialiste de l'accompagnement des PME de croissance et du conseil aux investisseurs), comment valoriser correctement une entreprise non cotée ? » Et de fournir des pistes.   Trois approches Valoriser une PME non cotée implique le suivi de critères objectifs afin de parvenir à un « légitime » équilibre et de fédérer les parties autour d'un projet ou d'une transaction....