Connexion
/ Inscription
Mon espace

Semaine Européenne de réduction des déchets : l'exemple avec TGW

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Depuis 2006, la France consacre la dernière semaine de Novembre à la sensibilisation de la prévention des déchets, devenue Européenne depuis 2010. Cette année, la semaine du 17 au 25 novembre 2018 sera consacrée à la réduction de la production de déchets pour chacun d’entre nous.

Tri-o et GreenWishes, acteurs majeurs dans le tri des déchets et la valorisation des déchets d'activités, réunis depuis 2016 pour constituer le groupe TGW, se mobilisent pour accompagner leurs clients lors de cette semaine de sensibilisation.

Au cours de cette semaine, des ateliers et animations adaptés aux problématiques de chacun de leurs clients auront lieu au sein même de l’entreprise. Objectif : avoir une approche pédagogique et pratique pour accompagner les managers et salariés dans une meilleure approche écologique et environnementale. Ainsi seront abordés l’impact d’une prise de conscience globale et de l’importance du rôle de l’ensemble des salariés et décisionnaires pour une optimisation de leurs déchets.

TGW, qui a associé ses convictions à ses activités, veut démontrer, par ce programme, l’importance de la gestion des déchets, qui représente le pilier des responsabilités sociales et environnementales.

Nouveauté cette année, développer ces animations vers le digital en se rattachant à leur force qui fait de TGW, le leader du marché :
- un reporting en ligne accessible sur un profil personnalisé,
- une traçabilité des déchets instantanée grâce à un entrepôt entièrement digitalisé,
- l’installation d’un centre de tri ergonomique au sein de l’entreprise et
- une communication interne optimisée permettant au groupe de se placer N°1 dans la qualité de service.

Le but : créer de la valeur avec les déchets pour toutes les entreprises qui souhaitent être acteurs de la transition énergétique et écologique. « Notre mission est de faire évoluer l’écosystème du recyclage en apportant des données et du service dans la gestion des déchets, tout en accompagnant nos clients de manière pérenne dans leur démarche d’optimisation et de sensibilisation », commente Matthieu de Chanaleilles, Président du Groupe TGW

www.groupetgw-recyclage.com/

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Environnemental de travail : pratiques et évolutions

Le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half a récemment demandé à 302 DG* et 202 DSI** quels étaient les  principaux facteurs qui changeaient l'environnement du travail aujourd'hui.* Directeur Général** Directeur des Systèmes d'Information L'environnement de travail subit des changements constantsDepuis la fin des Trente Glorieuses, le rapport au travail a changé. Chocs pétroliers, premières crises de l'emploi, mondialisation, crises financières, révolution numérique, etc.,...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Palmarès "marchés émergents" de Vigeo Eiris Décembre 2018

Vigeo Eiris a révisé le 3 décembre son palmarès Best EM Performers semestriel, qui rassemble les entreprises cotées sur les marchés des pays en développement dont les démarches de responsabilité sociale sont les plus avancées parmi un univers de 813 émetteurs cotés dans 31 pays. Sa composition est actualisée 2 fois par an, en juin et décembre.  Les entreprises sélectionnées pour cette revue sont cotées dans 17 pays et appartiennent à 22 secteurs d'activité. Leurs scores sont les plus élevés de...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...