Connexion
/ Inscription
Mon espace
BB - Analyse du marché immobilier
ABONNÉS

En Aout, les taux des crédits immobiliers sont à la baisse !

Les taux immobiliers demeurent proches des niveaux planchers observés en novembre 2016. La majorité de nos banques partenaires affichent des conditions financières à la baisse, en moyenne de 0,10% de base, pour les maturités au-delà de 10 ans. Deux tranches de durées sont privilégiées, 13-15 ans et 19-20 ans, bénéficiant d'une baisse de 0,15%.

Toutes les banques proposent des taux encore plus offensifs sur des profils très ciblés. Les banques peuvent appliquer des décotes jusqu’à -0,65% du taux de base en fonction des cas.

Exemples de possible décote applicable pour :

- les emprunteurs investissant en Ile de France,

- les professions libérales de santé ou juridique,

- les mono emprunteurs avec revenu supérieur ou égal à 4 000€ par mois,

- les financements avec apport supérieur à 10% hors frais,

- les emprunteurs ayant des revenus supérieurs à 100 K€ par an,

- les emprunteurs « déjà clients » de l’établissement financier. Pour ce type de profil « déjà clients », la décote peut atteindre  -0,65% s’il s’agit d’un excellent profil. Dans tous les cas, la banque fera le maximum pour s’aligner ou faire mieux que l’offre proposée par la concurrence afin de conserver son client.

Via ces offres préférentielles, les banques ont pour objectif de conquérir une relation globale avec les prospects qui souscriront leurs produits et services.

Il faut rappeler qu’en cette période estivale les délais d’étude des dossiers sont généralement plus longs. La complétude du dossier est primordiale pour obtenir son offre de prêt dans le temps. En cas de rachat de prêt, il faut impérativement le décompte de remboursement anticipé arrêté à 3 mois et en cas de prêt relais, si le bien n’est pas vendu, il faut fournir une estimation du prix accompagné d’un mandat de vente.

Habituellement, un délai minimum de 45 jours est recommandé pour l’obtention d’un emprunt immobilier. Compte tenu de l’allongement du traitement des dossiers en été, Credixa conseille aux emprunteurs de négocier un délai supplémentaire en prorogeant leurs conditions suspensives d’au moins 15 jours, il s’agit d’une sécurité supplémentaire pour éviter d’éventuelles déconvenues.

www.credixia.com/

Le nouveau média consacré à l'investissement immobilier

 

 

Lire la suite...


Articles en relation