Connexion
/ Inscription
Mon espace
ABONNÉS

Un Conseil d’administration, même dans une SAS, est un atout de compétitivité

 Conseils de Alain Martel, secrétaire général de l’IFA (Institut Français des Administrateurs)

« Si la solitude traditionnelle du chef d’entreprise est parfois difficile à vivre quand tout va bien, elle est sans nul doute encore plus pénible à supporter dans une conjoncture délicate. Et pourtant cette solitude n’est pas une fatalité !En choisissant le statut de SAS, qui présente de multiples avantages, le créateur de société n’a pas l’obligation de créer de Conseil d’administration. Pourtant, organiser un minimum de gouvernance au sein de son entreprise, sous la forme d’un conseil exécutif ou stratégique, peut être une excellente chose. Une prise de décisions stratégiques faisant suite à une réflexion partagée avec d’autres professionnels expérimentés a beaucoup plus de chance d’avoir pris en compte tous les paramètres du projet… »

Les bénéfices de la création d’un Conseil  

- Il aide à briser l’isolement du propriétaire dirigeant qui est le plus souvent seul à prendre les grandes décisions.

-  Il permet à la PME d’élargir son univers à des compétences souvent complémentaires et de profiter de précieux contactsautour de projets tels que : nouveau marché, diversification dans de nouveaux créneaux ou croissance par acquisition.

- Il conduit à plus de rigueur dans la préparation des rapports et dans le suivi des résultats, point rassurant pour les banquiers et les investisseurs.

- Il favorise la mise en place de processus de gestion qui améliorent les choix stratégiques.  

- L’apport de membres externes permet de mieux intégrer les risques du marché dans l’évaluation des projets.

- Une gouvernance de qualité avec la présence d’administrateurs externes ajoute à la réputation de l’entreprise.

Au service de l’entreprise familiale

- Il facilite le processus souvent délicat de transmission de la direction et de la propriété car, pour la première génération, l’enjeu est celui de la relève. Pour les deuxième et troisième générations, un Conseil aide à distinguer clairement les intérêts de la famille et ceux de l’entreprise ;

- La présence d’administrateurs externes facilite une prise de décision plus rationnelle car la présence de plusieurs membres d’une même famille crée souvent un climat d’émotivité qui imprègne les discussions d’affaires.

Plus d’informations : www.reseauplatoparis.com

 

 

Lire la suite...


Articles en relation