Connexion
/ Inscription
Mon espace

L’introduction imminente des ordinateurs quantiques transformera notre monde d’une manière inconcevable

ABONNÉS

Billet mensuel du Docteur Leber, fondateur d’Acatis, société de gestion indépendante allemande.

Lors de nos précédents billets, nous avions déjà traité de thèmes tels que l’e-mobilité, le bitcoin, la blockchain, l’intelligence artificielle ou la conduite autonome. L’agriculture est un thème qui nous occupera au cours des prochains mois.

Une autre thématique, hors des sentiers battus et issue du monde ésotérique, progresse à grande vitesse dans le monde réel : les ordinateurs quantiques. Il en a récemment été question à Heidelberg dans le cadre de la conférence des lauréats des sciences mathématiques (les pendants en sciences mathématiques du prix Nobel de physique, sont les les prix sont : Prix Abel, médaille Fields, Turing Award et prix Rolf-Nevanlinna).

Trois chercheurs ont exposé les progrès pratiques réalisés dans la construction d’un ordinateur quantique. L’université du Maryland et les sociétés IBM et Google sont déjà très avancées dans la mise en œuvre concrète.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 


Pour résumer

- Les ordinateurs quantiques reposent sur des principes qui dépassent largement notre capacité de représentation humaine (pensez à l’expérience du chat de Schrödinger qui est à la fois mort et vivant).

- Une fois que l’on s’est habitué à l’inimaginable, la construction d’un ordinateur quantique est une mission d’ordre pratique pour un physicien.

- L'ordinateur quantique utilise les atomes pour faire les calculs. Ces atomes sont soit mis à l’arrêt par un refroidissement élevé, soit fixés à l’aide de rayons laser. Un refroidissement élevé signifie des températures plus basses que dans la profondeur du cosmos. Fixer à l’aide de rayons laser signifie que les atomes sont amenés à osciller comme sur un collier de perles.

- Les performances de calcul d’un ordinateur quantique dépassent tout ce que l’on peut imaginer. La performance de calcul croît de manière exponentielle. Un ordinateur quantique de 30 Qubits fonctionne moyennement. Un ordinateur quantique de 50 Qubits est un million de fois plus rapide et a la puissance de l’ordinateur le plus performant au monde. Un ordinateur quantique de 300 Qubits peut calculer simultanément „toutes les choses du monde“. Les activités de calcul telles que l’analyse de toutes les informations génétiques de tous les êtres humains ne sont pas insurmontables pour un tel ordinateur.

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

- Les ordinateurs quantiques ne calculent pas avec exactitude mais uniquement approximativement. Plus un ordinateur quantique est puissant et plus il est laborieux de corriger les erreurs. Par conséquent, il est probable que la fabrication des prochains ordinateurs quantiques fera appel à une technique modulaire.

- Il n’existe pas encore de programmes utilisables par ces ordinateurs. Les logiciels doivent donc encore être créés, en plus du matériel. Microsoft vient d’en annoncer un qui n’a pas encore de nom.

- Google souhaite, avant la fin de cette année, faire fonctionner un ordinateur d’une puissance de 49 Qubits. IBM en est à peu près au même stade, tout comme l’université du Maryland.

- Il n’existe pas encore d’applications pratiques pour les ordinateurs quantiques. L’exploitation de milliards de données (big data), le calcul de molécules et de protéines ainsi que les techniques de cryptage sont quelques exemples envisageables. L’introduction imminente des ordinateurs quantiques transformera notre monde d’une manière inconcevable. 

www.acatis.de/fr


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Bruno Colmant, Degroof Petercam

« Nous devons retrouver une économie solidaire et basée sur l'intérêt général » Débats télévisés, émissions de radio, couvertures de presse : le livre de dialogue entre Bruno Colmant, chef économiste de Degroot Petercam, et le prêtre Eric de Beukelaer, ancien proche collaborateur du cardinal Lustiger à Rome, fait un carton en Belgique (1). Il est vrai que leur conversation aborde des sujets qui nous concernent tous, au croisement de la morale et de l'économie. « Le capitalisme anglo-saxon...