Connexion
/ Inscription
Mon espace

Pour les énergies renouvelables, la « COP » est à moitié pleine

ABONNÉS

Selon Euler Hermes, leader mondial de l’assurance-crédit, les investissements mondiaux dans les énergies renouvelables devraient dépasser 367 Mds$ en 2017. « Les énergies renouvelables sont au cœur des débats de la COP22. Entre 2005 et 2015, dans le monde, 2 300 Mds$ ont été investis dans les énergies renouvelables. Celles-ci sont à l’origine de 35% de la production électrique européenne, contre 13% aux États-Unis », abonde Marc Livinec, conseiller sectoriel chez Euler Hermes.


Les énergies éoliennes et solaires tirent l’investissement dans le renouvelable

Malgré la faiblesse durable du prix du pétrole, les investissements mondiaux dans les renouvelables ont augmenté de +10% en moyenne annuelle sur 2014/2017, et ont atteint un niveau historique de 286 Mds$ en 2015. Cette tendance globale cache toutefois des évolutions différentes selon les types d’énergie renouvelables.

En 2015, les investissements se sont concentrés sur les énergies éoliennes et solaires, s’élevant respectivement à 110 Mds$(+80% par rapport à 2007) et 161 Mds$, soit 313%.

Pour Marc Livinec,  les perspectives futures sont encourageantes. « Les investisseurs sont toujours attirés par l’éolien (270 Mds USD prévus en 2016/2017) et le solaire (380 Mds$), car ces deux énergies renouvelables présentent véritable un potentiel de croissance, l’abondance de vent et de soleil sur terre étant sans limite. »
En revanche, les investissements dans les autres types d’énergies renouvelables : biocarburants, biomasse ou l’hydraulique, sont à la peine. Entre 2008 et 2015, ils ont reculé de -15% en moyenne annuelle, soit moins de 6% des investissements dans le renouvelable sur la période.


L’orage est passé pour la rentabilité du secteur éolien, mais persiste dans l’industrie solaire

En moyenne annuelle sur la période 2005/2015, le taux de marge opérationnelle de l’éolien ne parvient pas à dépasser la barre des 5%. Si sur le long terme, l’industrie éolienne enregistre une rentabilité modérée, elle montre qu’elle est capable de résister à des vents contraires, après la période difficile de 2011/2013.

L’industrie de l’énergie solaire a généré, entre 2011 et 2014, des pertes bien plus lourdes. En 2013, le secteur solaire a vu son ratio d’endettement moyen grimper en flèche, et atteindre un niveau historique de 140%, notamment à cause de la plongée dans le rouge de son taux de marge nette en 2012 à -28%. « La succession de restructurations au sein de l’industrie solaire occidentale n’a rien arrangé », développe Marc Livinec


Perspectives : les pays développés n’ont pas le monopole du développement des énergies renouvelables. Sur la période 2014/2017 :

- les pays développés auront vu leurs investissements dans les renouvelables augmenter de +3% par an en moyenne.
- les pays en développement, les investissements dans les énergies propres ont cru 6 fois plus vite sur la même période, soit +18%,avec la région Asie comme figure de proue.

« En 2014, l’Asie a rattrapé le niveau des investissements dans les énergies renouvelables des pays développés. Le développement de l’énergie verte en Asie va s’accélérer sur le moyen terme, avec à la clé, une croissance des investissements dans les énergies renouvelables au niveau mondial », conclut Marc Livinec.

http://www.eulerhermes.fr/

 


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 


 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Culture & Société
ABONNES
La nouvelle plateforme soClassiQ, un accès gratuit au répertoire de la musique classique et à l’opéra

Avec l'Intelligence Artificielle et la Data Science, soClassiQ met la musique classique à la portée du plus grand nombre et se positionne comme le site de référence en la matière. Après 2 ans de recherche et développement, la plateforme soClassiQ fait son entrée officielle dans le monde de la musique classique et de l'opéra. Grâce à la puissance de ses algorithmes et au travers d'une expérience utilisateur simple et épurée, soClassiQ donne accès :- à l'ensemble des œuvres du répertoire...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les soft skills, des compétences déterminantes au cours des premiers mois de collaboration

Une étude* menée par le cabinet international de recrutement spécialisé Robert Half auprès de directeurs généraux (DG) et de directeurs financiers (DAF) révèle que 76% d'entre eux admettent avoir embauché un collaborateur qui ne s'intégrait pas à l'équipe.* Enquête réalisée auprès de 305 DG et 200 DAF en décembre 2017 en France. Les raisons évoquées et les mesures jugées les plus efficaces Rejoindre une organisation implique d'emblée de mettre en avant un panel de compétences à la fois...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Plongée dans l’univers des investissements des entrepreneurs les plus accomplis

La 5ème édition de l'étude « Entrepreneurs BNP Paribas 2019 » de BNP Paribas Wealth Management publie les investissements privés préférés des investisseurs fortunés - les Entrepreneurs « Elite » - et les tendances qui façonnent leurs choix en matière d'allocation de leur portefeuille. Extrait de l'étude 1/ Les actions sont le premier choix de portefeuille des entrepreneurs Élite : en réagissant avec enthousiasme à la hausse des marchés boursiers, ils ont davantage investi en actions...

BE - Culture & Société
ABONNES
« Solutions solidaires », plateforme de fabrique des solidarités nouvelles

Lancé par le Conseil départemental de la Gironde et ses partenaires, Alternatives économiques, l'Avise, la Fondation Jean-Jaurès, Harmonie mutuelle, Terra Nova, Up et Usbek & Rica, « solutions solidaires » c'est : - Une plateforme pour animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et organiser un foisonnement d'idées, expériences et initiatives afin d'inventer ensemble les protections de demain.- Un rendez-vous annuel pour croiser, comparer et projeter vers l'avenir ces idées et ces...