Connexion
/ Inscription
Mon espace

Le temps partiel, une réserve d’emplois ?

BE - Culture & Société
ABONNÉS

Selon France Stratégie* le déficit d’emplois à temps partiel en France est à relativiser même si des marges de manœuvre existent pour encourager son recours aux deux extrémités de la vie active.
En 2014, la France affichait un taux d’emploi inférieur de près de 10 points à celui des pays européens les plus performants. Le retard français se concentre sur l’emploi à temps partiel dont la part dans la population en âge de travailler est inférieure en France de 7 points par rapport au niveau enregistré dans les pays à fort taux d’emploi.

Des politiques publiques qui ont privilégié l’emploi à temps plein

La France a encouragé l’activité féminine à temps plein ou temps partiel long avec des politiques publiques visant à concilier vie professionnelle et vie familiale. Une part importante du déficit apparent d’emplois à temps partiel est ainsi compensée par le fait que les femmes d’âge médian sont plus nombreuses à travailler à temps plein en France que dans les pays européens à fort taux d’emploi.
Au début des années 2000, la France a réduit la durée légale de travail de 39 à 35 heures et supprimé les dispositifs d’allègements de cotisations sociales patronales sur le temps partiel. Ces mesures ont eu pour effet de stopper la progression de l’emploi à temps partiel qui s’était amorcée au début des années 1980. 
L’emploi à temps partiel et à temps plein apparaissent ainsi relativement substituables en France, contrairement à Allemagne où les deux types d’emploi sont plus complémentaires.


Les gisements d’emplois dans les services peu qualifiés sont à relativiser

Le déficit d’emplois à temps plein et à temps partiel, en France, par rapport aux pays européens à fort taux d’emploi, s’observe dans la plupart des activités mais dans deux en particulier : l’industrie manufacturière, où l’on dénombre 1 million de postes en moins, et le commerce, qui accuse un déficit de 600 000 postes.
Le déficit d’emploi manufacturier provient essentiellement du moindre poids économique de l’industrie en France. Dans le commerce et l’hébergement-restauration, il s’explique pour une part importante par des différences en matière de temps de travail : le taux d’emploi à temps partiel est plus faible dans ces secteurs en France que dans les pays à fort taux d’emploi mais la durée effective moyenne des temps partiels y est aussi plus longue. Les écarts se resserrent ainsi fortement quand ils sont mesurés non plus en nombre d’emplois mais en équivalent temps plein, ce qui réduit l’ampleur du gisement espéré.


Encourager le recours au travail à temps partiel ?

Des marges de manœuvre existent néanmoins pour développer le recours au temps partiel aux deux extrémités de la population active pour les hommes comme pour les femmes. Pour les jeunes, il conviendrait notamment de favoriser le cumul de l’emploi et de la formation, le meilleur gage de réussite étant que l’activité rémunérée reste en lien avec les études et non chronophage. Les formations en alternance infra et post-bac (bac - 3/bac + 3) permettent de concilier activité rémunérée et études tout en assurant une plus forte insertion sur le marché de l’emploi. Pour les seniors, une sortie du marché du travail plus progressive par le recours au temps partiel constitue un moyen d’accroître leur taux d’emploi.

 

*France Stratégie  http://www.strategie.gouv.fr/publications/temps-partiel-une-reserve-demplois

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

BE - Culture & Société
ABONNES
[Etude] Vos corvées vous rendent plus sympathique que vos « talents innés »

Une étude de la Cass Business School (City University of London) affirme que le fait de mettre l'accent sur la notion d'effort plutôt que de talent naturel permet de faire meilleure impression lors d'un premier rendez-vous Les personnes devant faire bonne impression lors de rendez-vous galants ou d'entretiens d'embauche doivent mettre en exergue le dur labeur et les efforts consentis pour expliquer leur succès, d'après une étude récente de la Cass Business School. Dans l'étude intitulée...

BE - Culture & Société
ABONNES
Les Européens veulent consommer plus local et responsable

Avec une croissance qui s'essouffle et des perspectives moins favorables pour 2019, la prudence grandit chez les consommateurs européens. Mais un autre mouvement se fait jour : ils se tournent de plus en plus vers une consommation plus locale considérée comme plus responsable. Tels sont les deux grands enseignements de la nouvelle édition de L'Observatoire Cetelem qui, depuis plus de 30 ans, décrypte et analyse les modes de consommation des ménages en Europe. Cette étude intitulée « Think local,...

BE - Culture & Société
ABONNES
Quelle place pour les énergies renouvelables chez les Français ?

A l'heure du grand débat national, les Français réaffirment leur désir de privilégier les énergies renouvelables pour l'avenir du pays. L'engagement des Français est important sur cette thématique, puisque 67% estiment qu'il leur revient également d'agir à leur échelle. L'amélioration énergétique de leur logement figure parmi les actions les plus citées, devant les changements de comportement en matière de déplacements, mais derrière les résolutions en faveur d'une consommation plus responsable...