Connexion
/ Inscription
Mon espace

Comment utiliser son assurance en cas d'intempéries ?

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Ces derniers temps, la France a été touchée par de nombreuses intempéries. Les dégâts causés sont conséquents et il y a des règles à suivre pour utiliser correctement son assurance afin d’être bien protégé. Nousassurons.com 1er réseau national de courtage en assurance s’est penché sur le sujet et explique quelles sont les bonnes méthodes à suivre en cas de sinistre.

Les premiers moments sont décisifs

Lors d’un sinistre, l’assuré possède 5 jours ouvrés pour contacter son assurance et faire constater les dégâts. Souvent, avec le « choc » psychologique des faits, l’assuré a besoin d’accompagnement. Par la suite, il doit faire en sorte de ne pas aggraver la situation en sécurisant les lieux, le mobilier du mieux possible. Prendre des photos pour confirmer ses dires et regrouper toutes les papiers, factures… des objets ou mobiliers touchés par le sinistre. Il est primordial que l’assuré se sente soutenu par son intermédiaire et épaulé dans ses démarches. Pour cela, il est intéressant de passer par un courtier qui va en fonction du sinistre faire gagner du temps à l’assuré.

Les assurances et leur fonctionnement

Il faut dans un premier temps faire sa déclaration à son assurance. Le courtier accompagnera ensuite son assuré au-delà de la signature des différents contrats, il est présent pour toute la gestion du sinistre peu importe la durée. À savoir que l’assurance habitation (facultative pour un propriétaire mais obligatoire pour un locataire) contient une garantie tempête qui couvre les dommages causés par les intempéries. La garantie utile dans ces situations est la garantie « catastrophes naturelles » si elle est souscrite, elle permettra à l’assuré d’obtenir un remboursement des dégâts causés.

Dans ce cas, deux options s’offrent à lui, soit il peut obtenir un remboursement sur la valeur réelle des biens touchés ; auquel cas il sera remboursé totalement ou aura la possibilité de faire remplacer son mobilier. Soit il optera pour un remboursement sur la valeur à neuf. L’assuré est remboursé à hauteur du prix d’achat de ses biens endommagés sur présentation de la facture de ce dernier.

Une prise de risque limité

Nousassurons.com réseau national de courtage en assurance possède une méthodologie qui permet à l’assuré de ne pas être dépassé par les évènements. Entre 2001 et aujourd’hui, les catastrophes naturelles ont couté environ 27 milliards d’euros et touchés plus de 25 000 personnes . On compte 92 évènements climatiques désastreux en France par an (source : catnat). « De ce fait, nous voyons bien que le réchauffement climatique impute notre société. Nous avons donc adapté notre stratégie auprès des assurés pour leur fournir les meilleurs délais d’action, les solutions d’assurances et de garanties adaptées à leurs besoins et nos courtiers ou mandataires sont présents au quotidien pour l’accompagner. » explique Corine Monteil – Directrice générale et fondatrice de Nousassurons.com

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Esteval Infos - 8 février 2019

Au sommaire de nos publications cette semaine, 58 articles (accès libre et accès abonnés) dont : Lancement du fonds Candriam Equities L Oncology Impact Dette émergente : une classe d'actifs attrayante pour 2019 Comme chaque mois, retrouvez nos sélections de produits d'investissement : Notre liste de fonds de boutiques revient en territoire positif Notre liste diversifiée rebondit de 2,3 % sur un mois       Une fin d'année 2018 solide pour le marché locatif des bureaux...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
[Les entretiens d'Esteval] Jean-Claude Chasson, Bacchus Conseil

Bacchus Conseil : Une vision durable et raisonnable de l'investissement « plaisir » Loin des spéculations observées ces dernières années sur les bouteilles de vin, Monsieur Jean-Claude CHASSON s'est spécialisé avec Bacchus Conseil dans le développement durable et harmonieux du patrimoine viticole français. Retour sur une belle aventure entrepreneuriale avec le fondateur de l'entreprise. Quand avez-vous créé votre premier GFV ? C'était en 1989. Dans le cadre de l'expertise comptable et fort de...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nominations professionnels du droit

Bernard Cendrier, Senior Advisor opérationnel chez Deloitte Corporate Finance Il apporte à l'équipe animée par Charles Bédier son expertise et sa connaissance, notamment des secteurs de la chimie, du facility management et de l'énergie. Fort d'une expérience de plus de 30 ans, Bernard Cendrier a occupé différentes fonctions de direction chez Gaz de France, Estampille SA, Engie, Desk Finance M&A et Rhodia. En 2008, après la reprise de Rhodia par Solvay, il devient Directeur des Fusions &...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Manifeste pour un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises

Le Medef et l'Afep*, en partenariat avec le Cliff** et le C3D***, prônent la mise en place d'un meilleur dialogue entre organismes de notation extra-financière et entreprises évaluées. Une grande enquête a été menée par les 4 partenaires auprès de 58 entreprises du SBF 120 - dont 27 du CAC 40 - afin d'évaluer, de façon anonyme, les pratiques des principaux organismes de notation de la politique RSE des entreprises. Sur la base des résultats, le Medef et l'Afep, en partenariat avec le Cliff et...