Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS

Renminbi et FMI : la bataille des DTS est bien engagée

Pour Aidan Yao, Recherche & Stratégie d’Investissement chez Axa IM « L’inclusion du RMB serait une étape clef vers la convertibilité de la monnaie chinoise »

Le Conseil d’administration du FMI examinera en fin d’année le panier de devises qui composent le DST (Droit de Tirage Spécial). Inclure la monnaie chinoise (RMB) est une option possible et fait partie de la stratégie internationale de Pékin.

Pesant le pour et le contre, Aidan Yao conclut que le RMB a plus d’une chance sur deux de gagner la bataille des DTS. Couplée à l’ouverture progressive et en phase d’accélération des marchés de capitaux chinois, l’inclusion du RMB devrait inciter les investisseurs internationaux à changer à terme leur allocation d’actifs et amplifier les mouvements de capitaux de et vers la Chine.

Points clés

- La Chine intensifie ses efforts pour faire admettre le RMB dans le panier des devises qui composent les droits de tirages spéciaux du FMI, dès cette année.

- Au long des deux étapes du processus de décision du FMI, le RMB se heurtera à des obstacles car sa convertibilité est liée à l’ouverture du compte de capital de la Chine, qui reste partielle.

- Néanmoins, l’analyse technique étant en partie subjective, les récentes réformes concernant facilitant les mouvements de capitaux devraient donner des arguments de poids à la Chine.

- L’activisme diplomatique et politique de la Chine, démontré par le lancement de la BAII et des « routes de la soie », pourrait aussi jouer en faveur de l’inclusion du RMB.

- Ces différents facteurs nous font penser que l’élargissement du panier des DTS a plus d’une chance sur deux de se produire cette année. Si ce n’est pas le cas, une décision pourrait intervenir avant la prochaine revue du FMI, prévue pour 2020.

- L’impact immédiat d’une inclusion du RMB serait limité pour les marchés chinois. A terme, en revanche, banques centrales et grands investisseurs institutionnels modifieront leur allocation d’actif en faveur des actifs chinois, entrainant des entrées de capitaux. De même, un compte de capital plus flexible devrait augmenter les mouvements de capitaux dans les deux sens, et soutenir les réformes financières en Chine.

 

 

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation