Connexion
/ Inscription
Mon espace
Financement
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

474 sociétés hexagonales ont été la cible de fusions/acquisitions en 2014

Selon des chiffres BVDInfo, révélés par le JDN*, les entreprises françaises, pour certaines fragilisées, ont été des cibles de choix pour les investissements étrangers au cours de l’année 2014. Ces fusions/acquisitions, qui portent sur tout ou partie du capital, sont répertoriées et compilées par le service Zephyr de BVDInfo. Des données que le JDN a pu analyser en exclusivité*.


Principaux enseignements de l’étude 2014

- 474 entreprises françaises ont fait l’objet d’une fusion/acquisition complétée en 2014, soit une croissance de 32% par rapport à 2013. Il faut remonter à 2008 pour trouver un chiffre supérieur

- En tout, 535 fusions/acquisitions ont été complétées ou simplement annoncées, un chiffre en hausse de 31%

- Les groupes américains sont les plus friands de sociétés françaises : 156 achats complétés ou annoncés l’an dernier, soit +27% sur un an

- Les fusions/acquisitions de la part de groupes britanniques explosent : +66%, soit 126 opérations complétées ou annoncées

- La Grande-Bretagne pèse pour 40% de la hausse des opérations complétées ou annoncées, ce qui en fait la première responsable

- Les trois secteurs d’activité les plus visés sont, dans l’ordre : les services, l’équipement et la distribution

- 30% des opérations portent sur des montants supérieurs à 25 M€.


*En savoir plus
sur la nationalité des acheteurs, les secteurs visés ou acquéreurs, le montant des opérations ou même le type de financement :
http://www.journaldunet.com/economie/magazine/1154566-rachats-d-entreprises-francaises/

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation