Connexion
/ Inscription
Mon espace

« La santé auditive est un levier de performance dans l’entreprise »

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Le véritable indicateur de la perte de l’audition est la perte associée des capacités à comprendre les communications orales. Dès les pertes légères à moyennes, le collaborateur entend moins bien et comprend moins bien.
Selon le pôle Surdité et souffrances psychiques de l’hôpital Sainte-Anne, 10% des seniors actifs au travail seraient en souffrance à cause de la perte de l’audition. Un haut-potentiel perd pied ?

L’association JNA – organisatrice des campagnes Journée Nationale de l’Audition – intervient tout au long de l’année auprès des collaborateurs travaillant au sein des groupes Français. Plus de 150 journées sont ainsi organisées chaque année. De ces interventions et plus spécifiquement auprès des seniors de 50 ans et +, l’association JNA relève :

  • Encore une faible proportion d’individus ayant réalisé un contrôle de leur audition au cours de leur vie. La santé auditive est un élément oublié des bilans de santé. Contrairement aux usages dans les pays voisins, les médecins traitants français ne pensent pas à prescrire des contrôles de l’audition auprès des médecins ORL.
  • La présence d’individus souffrant de pertes de l’audition non détectée avec gêne dans la compréhension orale au cours des réunions ou sur les plateaux de travail.
  • Une crainte à évoquer la perte de ses capacités auditives par peur de dévalorisation et de stagnation dans son évolution professionnelle.
  • La perte de l’audition est souvent considérée en France à partir de 60 ans et vraiment prise au sérieux vers 70 ans, âge moyen du premier appareillage en France. Pour autant, elle agit insidieusement bien auparavant.

Accéder aux conseils de l’Association ainsi qu’à la liste des membres de son comité scientifique pour une consultation, via :
http://www.journee-audition.org/pdf/cp-performance-entreprise.pdf

 

Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 Comprendre l'économie durable pour s'y investir

 

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
4 salariés sur 10 se plaignent d'un mauvais équilibre vie pro / vie perso

75% des salariés européens préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l'étude « Révélez vos talents » d'ADP (Automatic Data Processing). L'étude, qui a interrogé plus de 2 500 travailleurs en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et au Royaume Uni, a conclu que, malgré ces préférences, près d'un tiers (31%) de ces salariés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle - vie privée dans leur situation actuelle. Les...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Depuis 2017, les tensions géopolitiques augmentent les pertes associées au risque politique

Willis Towers Watson et Oxford Analytica publient leur enquête annuelle* sur le risque politique. Selon les résultats de cette enquête, les préoccupations géopolitiques grandissantes provoquent une augmentation des risques politiques. Ainsi 55% des entreprises internationales générant un CA supérieur à 1 Md$ ont vécu au moins une perte liée au risque politique supérieure à 100 M$. L'étude souligne par ailleurs le phénomène selon lequel les crises économiques vécues par les marchés émergents...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Mauvaises performances du marché mondial des fusions et acquisitions, sauf en Europe

Le marché mondial des fusions-acquisitions (M&A) a sous-performé pour un 4ème trimestre consécutif, selon les derniers résultats du Quarterly Deal Performance Monitor (QDPM), l'observatoire trimestriel des fusions-acquisitions de Willis Towers Watson. Les opérations évaluées entre 100 M$ et plus de 10 Mds$ ont sous-performé l'indice  mondial de 1,8 point (points de pourcentage) en moyenne sur les deux dernières années. Maud Mercier, directrice de l'activité Global Solutions and Services, au...