Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Après la COP15, une exposition engagée pour l’environnement du 10 au 21 janvier 2023 à Paris

Exposition engagée pour la protection des océans de Nicole KING du 10 au 21 janvier 2023

La Mairie du 8ème arrondissement de Paris présente une rétrospective de l’artiste-pionnière de la peinture militante écologique, Nicole King, en lien avec la thématique de l’eau et des océans.
Le bel Hôtel Cail, actuelle Mairie du 8ème, offrira à Nicole King, artiste interdisciplinaire au carrefour de l’art, du militantisme et de la science, sa grande salle de 200 m².

Des tableaux engagés

Artiste peintre et ingénieure écologue, Nicole King a choisi de se mettre au service de la cause écologique en constituant un corpus d’images à même de rendre compte de l’ampleur des défis de l’Anthropocène.

Elle a effectué de nombreuses missions à l’international, comme ingénieure environnement, puis en tant qu’expert Ressources en eau & Pollution au WWF International.

Depuis bientôt trente ans, elle s’est tournée vers la peinture, sans oublier son passé de scientifique. Ses missions d’ingénieure de terrain lui permettent de choisir les priorités à représenter dans sa peinture.

Ainsi la prise en otage des écosystèmes marins par l’industrie des énergies fossiles (*toile N° 1).

L’art de Nicole King : un art qui enseigne

Nicole King insiste sur des notions écologiques telles que la chaîne alimentaire (*toile N° 2), avec la multitude des espèces qui la constituent, les espèces en voie de disparition envoûtent ses peintures. Elle utilise la photographie combinée à la peinture à l’huile, geste écologique naturel. “La poésie puissante qui se dégage de ses œuvres par la maîtrise et le mélange des techniques imprime dans notre mental les images les plus sensibles”.


Le rôle de la pédagogie est inséparable de la démarche artistique de Nicole King ; depuis 2018, elle enseigne le Récup’art (Arts plastiques à partir de matériaux de récupération) en milieu scolaire, et se mobilise pour sensibiliser le jeune public sur l’urgence écologique. En 2019, en tant qu’Artiste en Résidence à l’Internat d’Excellence de Marly-le-Roi, Nicole King a fondé un atelier d’arts plastiques et d’écologie, intitulé « l’Eco- école de Nicole » qui perdure et touche 150 collégiens et lycéens.

Nicole King insiste sur des notions écologiques telles que la chaîne alimentaire (*toile N° 2), avec la multitude des espèces qui la constituent, les espèces en voie de disparition envoûtent ses peintures. Elle utilise la photographie combinée à la peinture à l’huile, geste écologique naturel.
“La poésie puissante qui se dégage de ses œuvres par la maîtrise et le mélange des techniques imprime dans notre mental les images les plus sensibles”.

Le rôle de la pédagogie est inséparable de la démarche artistique de Nicole King ; depuis 2018, elle enseigne le Récup’art (Arts plastiques à partir de matériaux de récupération) en milieu scolaire, et se mobilise pour sensibiliser le jeune public sur l’urgence écologique. En 2019, en tant qu’Artiste en Résidence à l’Internat d’Excellence de Marly-le-Roi, Nicole King a fondé un atelier d’arts plastiques et d’écologie, intitulé « l’Eco- école de Nicole » qui perdure et touche 150 collégiens et lycéens.

Nicole King   propose   régulièrement des conférences et des ateliers afin de partager son parcours d’éco-artiste et son travail sur l’interdisciplinarité entre Art et Science (Fête de la Marguerite de la Ville du Vésinet, lycée J.d’Albret…) Sociétaire du Salon d’Automne de Paris, elle expose aussi à Art capital au Grand Palais.

Enfin, elle a été la seule artiste-peintre invitée à exposer 35 toiles au Congrès Mondial de la Nature de l’UICN à Marseille en septembre 2021.

Lire la suite...


Articles en relation