Connexion
/ Inscription
Mon espace
Tribunes & Témoignages
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Tribune] Cloud, Open source & Big Data : Que nous réserve 2023 ?

Les pistes de réflexion sur ce que pourrait nous réserver l'année à venir en termes de cloud, open source & Big Data.

1/ Par Heikki Nousiainen, CTO et cofondateur d'Aiven

L'adoption du cloud se poursuit, à condition qu'il soit durable

Avec de plus en plus d'entreprises qui adoptent le cloud, il est à prévoir que l'accent sera mis sur la garantie de sa durabilité. Il n'est en effet plus possible d'adopter le cloud et en finir, d'autant que les organisations sont désormais soumises à de nouvelles pressions pour rendre leurs opérations efficaces, flexibles et durables avec leurs applications de données. En 2023, les entreprises vont devoir commencer à adopter des initiatives écologiques concrètes qui répondent aux attentes de leurs collaborateurs, des investisseurs et des consommateurs, et qui ne s'apparentent pas à du greenwashing.

Les dépenses liées au cloud ne devraient qu'augmenter. C'est pourquoi il est crucial que les entreprises choisissent le partenaire qui leur permette de faire fonctionner efficacement leurs applications cloud tout en optimisant les coûts. L'adoption du cloud n'est pas seulement plus efficace et facilement accessible. Elle permet également de réduire les émissions de CO2 et s'inscrit donc dans la dynamique actuelle d'intérêt pour les initiatives ESG.

L'open source fait recette au détriment des licences propriétaires

Depuis plusieurs années, on observe un intérêt croissant pour les logiciels open source, par opposition aux solutions sous licences propriétaires. En 2023, ce phénomène devrait s'amplifier car les entreprises souhaitent atteindre leurs objectifs de transformation numérique, mais le contexte économique actuel les pousse à opter pour des alternatives moins coûteuses. Par conséquent, l'année qui vient devrait voir grandir la demande pour des services qui réduisent la complexité de l'open source, et davantage d'organisations qui assument le rôle de gestionnaires de l'open source.

Le Big data et la data analytics se démocratisent

2023 sera l'année où le big data devient accessibles. La plupart des entreprises comprennent désormais la valeur des données en tant qu'actif. Toutefois, beaucoup peinent encore à en dégager une véritable valeur ajoutée. Ce sont les tentatives d'exploiter la valeur des donnés qui ont en partie motivé la croissance des DBaaS managées qui réduisent la complexité. La prochaine étape de ce processus devrait prendre de l'ampleur avec l'apparitions de plateformes et d'outils de visualisation de données dédiées aux dirigeants afin qu'ils comprennent mieux le big data et puissent l'utiliser pour prendre des décisions plus éclairées.

L'adoption de l'IoT améliore la sécurité

Comme c'est le cas pour la plupart des technologies qui se développent, les problèmes de sécurité sont susceptibles de freiner l'adoption de l'IoT. Toutefois, cette hausse des vulnérabilités ne devrait pas durer. À l'instar de qui se passe dans le monde de l'open source, plus il y aura d'adoptants de l'IoT, plus les vulnérabilités en matière de sécurité pourront être corrigées rapidement. Il faut donc s'attendre à voir la résilience de l'IoT augmenter considérablement au deuxième semestre 2023.

2/ Par Oskari Saarenmaa, CEO et cofondateur d'Aiven

L'innovation au service de la croissance

L'incertitude économique qui traverse le monde impacte les entreprises et leur capacité à se développer tout en maintenant des coûts bas. Toutefois, cela ne signifie pas que l'innovation ou le succès doivent être sacrifiés. Les organisations vont devoir adopter un fonctionnement intelligent qui consiste à utiliser moins de moyens et en identifiant des stratégies de réduction des coûts. Il s'agit d'une nouvelle manière de piloter l'entreprise.

Le succès et la croissance devraient demeurer en 2023 mais seront redéfinis. En se basant sur l'innovation et l'open source, les entreprises vont continuer d'utiliser les données pour identifier des opportunités de croissance. Ni les technologies liées aux données ni les charges de travail basées sur le cloud ne vont ralentir au cours de l'année à venir.

Les startups concurrentes travaillent ensemble pour faire avancer l'écosystème

Quel que soit le secteur d'activité dans lequel elles opèrent, les startups vont commencer ou continuer à collaborer en 2023, alors même que le paysage du capital-risque poursuit sa mue. Le concept de coopétition qui consiste en une collaboration avec des concurrents, va s'avérer essentiel pour les startups qui cherchent à se développer rapidement. Lorsqu'elle est correctement effectuée, la coopétition permet de débloquer de nombreuses informations et opportunités qui profitent à l'ensemble de l'écosystème.

En novembre dernier, à Helsinki, s'est tenue la conférence Slush à laquelle participaient des entreprises concurrentes mais qui visaient un même objectif final : créer un réseau et renforcer leurs connaissances du secteur dans lequel elles opèrent pour améliorer leur activité. Il s'agit d'une parfaite démonstration de ce qu'est la coopétition et en développant ce genre de démarche sur une base régulière avec des concurrents, chacun peut y gagner.

Lire la suite...


Articles en relation