Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Vitalité entrepreneuriale : un certain dynamisme mais un dynamisme incertain !

Ellisphere publie un nouveau Focus sur le dynamisme entrepreneurial au troisième trimestre 2022. Son analyse offre un éclairage complémentaire sur le dynamisme du tissu entrepreneurial en France métropolitaine et dans les départements d’outre-mer (DOM). Si 100% des territoires assurent le renouvellement de leur population d’entreprises, des disparités géographiques et sectorielles existent.

A fin septembre 2022 sur 12 mois glissants, le nombre des créations d’entreprise est en baisse de -9% en France métropolitaine quand le nombre de disparitions progresse de +5,4%.  L’Indice de Dynamisme Entrepreneurial (IDE) est de 1,5, c’est à dire qu’il se crée 1,5 entreprise pour 1 disparition. Il était de 1,7 l’an dernier. 

Selon leur taille, les entreprises sont affectées différemment ; à ce titre les sociétés commerciales résistent mieux (+2% de créations) alors que les créations d’entreprises individuelles marquent le pas.

Côté sectoriel : les grands secteurs BTP, Services (aux entreprises, aux particuliers et collectifs) et Distribution cumulent la majorité des créations et des disparitions d’entreprise (69%).

Le secteur Agriculture et pêche souffre particulièrement avec une baisse de - 8% des créations d’entreprises et une hausse de +5% des cessations d’activité.

Dans les territoires ultra-marins…

Dans les DOM, le bilan est sensiblement différent. Avec une baisse des créations d’entreprise à fin septembre 2022 de -4,9% compensée par une baisse plus significative encore des disparitions d’entreprise de l’ordre de -11,5% : l’Indice de Dynamisme Entrepreneurial a ainsi progressé de 1,5 à 1,6 à fin septembre 2022. 

Lire la suite...


Articles en relation