Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Les SCPI continuent de séduire les épargnants français

Comme chaque année, Rock-n-Data réalise une étude sur les performances du marché des fonds immobiliers. Cette année 2022, au troisième trimestre 2022, la capitalisation dépasse les 83 milliards d’euros au 30 septembre 2022.

La collecte des SCPI de rendement en hausse de plus de 51,7% /v. 3T 2021

Les SCPI continuent de séduire les épargnants français et les chiffres de la collecte ne nous permettent que difficilement d’affirmer le contraire. Face à l’augmentation des prix et à la baisse du pouvoir d’achat des épargnants, les SCPI se positionnent comme un produit efficace, simple et particulièrement ludique grâce à son sous-jacent tangible.

Au 30 septembre 2022, les SCPI de rendement représentent plus de 83 milliards d’euros de capitalisation et voient leur taille augmenter de près de 11% depuis le début de l’année 2022. Au total, 104 SCPI ont été analysées par l’équipe d’analystes Rock-n-Data dont 42 SCPI Bureaux, 21 SCPI Commerces, 22 SCPI Diversifiées et 19 SCPI Spécialisées désormais réparties selon les segments typologiques suivants : 2 SCPI Logistiques et Locaux d’activités, 4 SCPI Hôtels, tourisme et loisirs, 7 SCPI Résidentielles et 6 SCPI Santé et Éducation.

La collecte est toujours très importante et se chiffre à 2,38 milliards d’euros, en hausse de 51,7% par rapport au troisième trimestre 2021. Les SCPI Bureaux continuent de concentrer la majorité de la collecte avec 1,1 milliards d’euros collectés suivies des SCPI Diversifiées qui concentrent 25,61% de la collecte de ce troisième trimestre 2022. Les SCPI de santé continuent d’être très attractives auprès des épargnants avec 16,6% de l’épargne colletés. Les SCPI logistiques et les commerces arrivent en 4e et 5e position avec respectivement 5,56% et 3,72% de la collecte. Au 30 septembre 2022, les SCPI ont collecté 7,71 milliards d’euros, soit 103% de la collecte annuelle de 2021.

Les SCPI clntinuent à investir activement

Cette collecte a permis de réaliser 3,08 milliards d’euros d’acquisition représentant une surface totale de
997 000 m². Ce sont donc 147 nouvelles acquisitions qui ont intégré le patrimoine immobilier des SCPI avec les bureaux et commerces représentant 56,48% et 21,74% des investissements respectivement suivi de la santé avec 11,50 %. Suivent ensuite les hôtels et les actifs de logistique avec respectivement 6,23% et 2,15% du volume investi par les SCPI. La part restante a été allouée aux actifs résidentiels et d’éducation.

Un taux de distribution annualisé de 4,36% au 3ème trimestre 2022

En fin d’année 2021, l’ASPIM a également diffusé une note exposant de nouvelles méthodes de calcul pour différents indicateurs relatifs à la performance des SCPI. L’indicateur principal des SPCI depuis le 1er janvier 2022 est désormais le Taux de Distribution (TD) qui permet d’uniformiser la comparaison des SCPI entre elles. Pour le calculer, il suffit de diviser les acomptes nets de fiscalité étrangère perçus au cours de l’année par le prix de la part d’une SCPI au 1er janvier pour les SCPI à capital variable et par le prix moyen de la part de l’année n-1 pour les SCPI à capital fixe.

Au 3ème trimestre 2022, les SCPI affichent un taux de distribution annualisé de 4,36% seulement sur la base de distribution au troisième trimestre. En revanche, selon les estimations de Rock-n-Data, le taux de distribution en 2022 s’élèvera au moins à 4,45% afin de dépasser la performance 2021. Cela grâce aux distributions exceptionnelles (plus-values des cessions d’actifs) qui interviennent généralement en fin d’année (3e et 4e trimestres). Les SCPI Logistique et locaux d’activité présentent le meilleur taux de distribution annualisé avec 5,46% suivies des SCPI Diversifiées avec un taux de distribution annualisé de 5,06%. Enfin, les SCPI Hôtels, tourisme et loisirs présentent un TD annualisé de 4,74%.

Au 30 septembre 2022, le Taux d'Occupation Financier (TOF) moyen des SCPI dépasse les 93,66%. Il mesure l'attractivité des biens immobiliers du véhicule. Un TOF à 93,66% signifie qu’il y a 6,44% d’actifs immobiliers vacants seulement. En effet, un actif vacant, c’est-à-dire sans locataire, peut faire l'objet d’une restructuration de manière à créer de la valeur pour le fonds et pour les épargnants. Afin de valoriser le travail de qualité réalisé par les gérants, les actifs sous travaux ou sous promesse ne sont donc plus considérés comme vacants.

Les SCPI se mettent au vert 

Les SCPI poursuivent également leur dynamique vertueuse puisque, deux ans après la mise en place du label ISR (Investissement Socialement Responsable), 34 d’entre elles sont labellisées ISR au 30 septembre 2022, soit 4 de plus qu’au trimestre précédent.

Dans un contexte d’inflation, il est nécessaire d’orienter son épargne vers des rendements attractifs. Bien que les performances passées ne préjugent pas des performances futures, les SCPI peuvent être une réponse à la volonté des épargnants de maintenir leur pouvoir d’achat et de protéger leur épargne notamment dans le contexte inflationniste actuel.

Lire la suite...


Articles en relation