Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Isolement des seniors à Noël : Coyali, l’appli qui simplifie leurs smartphones

Aujourd’hui en France, 2 millions d’aînés sont isolés des cercles familiaux et amicaux alors qu’ils étaient 900 000 en 2017. Pire, 530 000 sont en situation de mort sociale. Cette exclusion est renforcée par l’éloignement des seniors aux accès et usages du numérique.

Incubée à la Technopole de l’Aube en Champagne, la startup Coyali a pour but de répondre à cette problématique sociale majeure. Ainsi, grâce à une application gratuite téléchargeable depuis leurs smartphones, les seniors voient leur interface simplifiée et concentrée sur les fonctionnalités essentielles. Une innovation qui redonne de l’autonomie et de la confiance en soi à nos seniors, alors que la période de Noël est propice à leur isolement.

L’illectronisme, un mal répandu chez les personnes âgées

En France, d’après une étude de l’INSEE réalisée en 2019, c’est 17% de la population qui est en situation d’illectronisme. Cela représente environ 9 millions de personnes, parmi lesquelles les plus de 75 ans représentent plus de 65%. Alors que le numérique est omniprésent dans nos vies, de nombreuses personnes se retrouvent perdues voire isolées face à ce nouveau paradigme de nos sociétés contemporaines. 

« Il me faudrait des explications pour que je comprenne comment fonctionne le numérique. Les jeunes sont nés avec donc ils s’en sortent très bien, mais les anciens comme moi n’ont jamais eu d’explications. Je n’utilise mon smartphone qu’à 10% de sa capacité. Je m’en sers essentiellement pour le téléphone et la photo. J’aimerais que les interfaces soient plus parlantes », relate Alain, 84 ans.

C’est dans ce contexte que Maxime Tajan a créé Coyali à la fin de son cursus d’ingénieur à l’Université de Technologie de Troyes. Également sensible à cette problématique, Pauline Beuchillot rejoint le projet en septembre 2021 pour gérer les opérations. L’ambition de Coyali est claire : simplifier les smartphones pour faciliter le quotidien des séniors. Il ne s’agit pas de changer de téléphone portable pour prendre un modèle plus rudimentaire, mais tout simplement de télécharger une application qui remodèle l’interface de son portable existant. Alors que le nombre d’applications à télécharger ne cesse d’augmenter, Coyali propose d’aller à l’essentiel en proposant une expérience adaptée et personnalisable à chaque utilisateur et utilisatrice.

Quelques minutes pour simplifier l’interface de son téléphone

Un constat fait l’unanimité chez les seniors de tous les âges : la prise en main du téléphone est trop complexe. C’est pour y répondre que Coyali a créé une suite d’outil simplifiés qui facilitent l’utilisation d’un smartphone classique. Après avoir téléchargé l’application sur Android et passé 10 minutes à la configuration initiale, Coyali dévoile une nouvelle interface pour le téléphone. Les icônes sont plus grandes, les boutons sont accompagnés d’un texte pour transcrire leur utilité, les codes couleurs sont plus intuitifs, les fonctionnalités essentielles apparaissent sans superflu et il y a même la possibilité de solliciter de l’aide à distance par ses proches.                 

« J’ai longtemps observé ma grand-mère avoir des difficultés avec le numérique. Depuis qu’elle utilise Coyali elle a retrouvé confiance en elle et en ses capacités. J’aimerais que toutes les personnes âgées que nous rencontrons arrêtent de nous dire qu'elles sont nulles ou qu’elles sont trop vieilles car ce n’est pas vrai, c’est simplement que les outils qu’on leur propose ne sont pas adaptés. Mon ambition pour Coyali c’est de devenir LA référence quand on pensera à un téléphone facile pour les parents/grands-parents », explique Maxime Tajan, Président de Coyali.

Pour les proches, l'application Coyali Compagnon s’installe en 5 minutes depuis le Play Store ou l’App Store et permet la prise en main à distance de l’interface téléphonique. Ces derniers pourront être référencés comme tiers de confiance et ainsi résoudre une situation bloquante lorsque leur(s) proche(s) en sollicitera le besoin. Bien sûr, toute demande de contrôle à distance nécessitera une autorisation du senior pour être activée.

Enfin Coyali s’adresse aussi aux professionnels, comme les acteurs du bien vieillir, les acteurs du territoire et les acteurs du numérique. À ce stade, Coyali propose l’écran d’accueil, le téléphone, les sms et la prise en main à distance par les proches. Elle sera bientôt enrichie par l’appareil photo, la galerie et les appels en visioconférence.

Lire la suite...


Articles en relation