Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] L’accélérateur d’Allianz France explore le métavers

L’accélérateur d’Allianz France, basé dans le stade Allianz Riviera à Nice, a sélectionné 5 startups pour sa 13ème promotion (Fall Batch #22) : Legapass, Gandee, OpenGem, Osol, Workadventure.

Un rôle d’éclaireur des tendances d’innovation au service d’Allianz France et de ses clients :

Pour cette nouvelle promotion, le jury de l’accélérateur Allianz France, composé de représentants d’Allianz France, a retenu cinq startups dans les domaines du web3, de la « tech for good » et de l’avenir du travail, parmi une présélection internationale très diversifiée.

Pendant 6 mois, les start-ups accélérées bénéficient d'un réseau d'experts et de mentors, de financeurs et d'investisseurs de premier plan Français et Internationaux et d'un accompagnement structuré et personnalisé avec un focus sur la levée de fonds et le développement international. Les startups peuvent également se voir proposer un partenariat stratégique avec Allianz, ou tester leur solution à l'international, grâce à la présence mondiale du groupe dans plus de 70 pays.

Gandee (https://www.gandee.com/) est une solution de Solidarité As A Service qui permet aux PME de s’engager facilement dans des programmes de RSE et des dispositifs solidaires en faveur d’associations de confiance via des solutions clefs en main.

Legapass (https://legapass.com/) apporte une solution au problème non résolu de la succession du patrimoine numérique. Legapass est une plateforme ultra-sécurisée sur laquelle les utilisateurs peuvent déposer leurs codes d'accès afin de garantir que leurs crypto-monnaies, NFT, autres actifs numériques, mais aussi leurs photos puissent être récupérés en intégralité par leurs proches en cas de décès. 

OpenGem (https://opengem.com/) est un standard pour la sécurisation des NFTs. OpenGem fournit des outils aux utilisateurs et aux développeurs pour auditer et sécuriser la propriété des actifs numériques NFTs.

Osol  (https://www.osol.co/) est une startup à impact ayant développé le premier réseau de chargeurs nomades (batteries intelligentes) capables de supprimer une grande partie des câbles des environnements de travail. Ils aident ainsi à améliorer l'expérience de travail hybride des collaborateurs tout en optimisant les coûts immobiliers, électriques et IT ainsi que la productivité des collaborateurs.

Workadventure (https://workadventu.re/) -  (Metaventure (https://metadventu.re/)) est une plateforme ouverte pour créer des bureaux virtuels et des métavers. La technologie permet aux métavers d'être légers, performants et accessibles depuis n'importe quel appareil dans le monde afin de rassembler les personnes sans créer de nouvelles frontières.

« L’accélérateur continue d’explorer les sujets d’innovation et se lance dans le métavers et le web3 avec des startups qui répondent aux enjeux de sécurité ou de transmission, sujets essentiels pour un assureur mais également à une utilisation pragmatique du métavers pour faciliter le travail en mode hybride. L’avenir du travail reste une thématique clé pour Allianz France, précurseur dans les nouvelles façons de travailler », déclare Sylvain Theveniaud, Directeur de l’accélérateur Allianz France.


Un programme de Startup In Residence qui porte ses fruits

L’accélérateur a lancé depuis plusieurs années un programme de « Startup in Residence ». Ces startups en provenance de l’étranger se développent au sein de l’accélérateur et partagent leur culture et expérience avec les startups accélérées. Le programme accueille de belles pépites comme la startup américaine Zendoc qui propose une intelligence artificielle de gestion des contrats. Zendoc vient d'être rahcetée par la licorne indienne Sirion Labas qui compte à son capital des investisseurs de renom tels que Sequoia Capital et Tiger Global et qui gère plus de 5 millions de contrats d’une valeur de plus de 450 milliards de dollars dans plus de 70 pays. À travers l’acquisition de Zendoc, Sirion Labs fonde un centre d’excellence en recherche et développement à Nice, le deuxième dans le monde après le Canada.

Une dynamique d’accélération qui ne se dément pas et un programme qui évolue

Le programme d’accélération a permis plusieurs levées de fonds depuis le précédent batch : Citalid dans le domaine de la cybersécurité lève 12M€ et CozyAir, spécialiste de la qualité de l’air intérieur, finalise une nouvelle levée de fonds de 1,5M€.

Dans le cadre du programme de « cross innovation », au cœur de l’ADN de l’accélérateur, et dans le cadre du développement du partenariat pour les startups santé avec Villa M, Wemed a rejoint le premier programme d’accélération iMpulsion.

Par ailleurs, le réseau des alumni joue un rôle important pour favoriser les acquisitions. Ainsi, après l'acquisition de Finsquare par October en 2016, MyCoach, l'une des startups du premier batch de l'accélérateur, a racheté Joinly, startup du dernier batch, cette opération venant à consolider les actifs des deux sociétés et renforcer l'offre de services numériques au mouvement sportif français.

Enfin, afin d’adapter le programme aux nouveaux besoins des startups, un master class pensée autour du passage à l’entreprise à mission et conçue en collaboration avec la nouvelle activité du groupe RAISE à Nice complète le programme déjà très riche de l’accélérateur. Ce moment de partage et d’enseignement permettra de sensibiliser les startups aux enjeux d’engagement et de mission sociétale, clés en matière de positionnement et dans les décisions d’achat des clients.  

Lire la suite...


Articles en relation