Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Chambres d’agriculture France et Initiative France aux côtés de la nouvelle génération d’entrepreneurs de l’agriculture

Guillaume Pepy, président du réseau Initiative France, et Sébastien Windsor, président de Chambres d’agriculture France, sont allés à la rencontre d’entrepreneurs du secteur agricole en Seine-et-Marne le 27 octobre 2022. A cette occasion, ils ont souligné l’urgence à se mobiliser pour faciliter l’émergence d’une nouvelle génération d’agriculteurs dont la réussite conditionnera la pérennité de la filière en France. Les deux structures mettent à disposition de ces entrepreneurs des solutions de financement et d’accompagnement pour leur permettre de vivre de leur activité et d’être les acteurs des transitions économiques, sociales, environnementales et climatiques.

Depuis 2021, Chambres d’agriculture France et Initiative France, premier réseau associatif de financement et d’accompagnement des entrepreneurs, agissent ensemble pour accompagner efficacement celles et ceux qui nourriront la France demain en assurant leur réussite’. Ce partenariat vise particulièrement à :

  • Accompagner les transitions économiques et sociétales, environnementales et climatiques du secteur agricole dans les projets d’installation, de reprise et de diversification.

  • Renforcer les liens entre l’agriculture et les territoires.

  • Diffuser le partenariat partout où un potentiel de développement d’activité agricole est identifié.

Pour Guillaume Pepy et Sébastien Windsor : « Répondre aux attentes de la société en matière de souveraineté alimentaire, manger bien, manger sain, manger local, sont au cœur des préoccupations des Français. Au moment où l’agriculture fait face aux effets du changement climatique et où 50% des agriculteurs vont prendre leur retraite dans les cinq ans, il est urgent d’apporter aux nouveaux entrepreneurs du secteur tout le soutien nécessaire pour réussir leur projet et préparer l’avenir. Les associations locales Initiative et les Chambres d’agriculture sont mobilisées pour bâtir des projets pérennes et créateurs d’emplois, les financer, les accompagner techniquement et permettre à chacune et chacun de vivre correctement de son activité. »  

Près de 7 M€ engagés dans les fonds de prêts régionaux en 2021

Sur le terrain, une trentaine de fonds de prêts d’honneur locaux ont été lancés par les associations locales du réseau Initiative France, avec le soutien des chambres d’agriculture. Dans cinq régions (Sud, Nouvelle Aquitaine, Auvergne Rhône Alpes, Bretagne, Hauts-de-France), des fonds de prêts régionaux ont été montés. En 2021, sept millions d’euros ont été engagés dans le cadre de ces fonds régionaux, pour soutenir 298 projets agricoles.

Ces fonds viennent répondre aux besoins en financement plus importants des entrepreneurs de l’agriculture : renouvellement du matériel, rachat de ferme, investissements pour l’avenir… Une étude réalisée par le réseau Initiative France auprès de ses entrepreneurs soutenus en 2020 et 2021 montrait que 44% des agriculteurs accompagnés ont eu besoin de plus de 80 000€ pour se lancer, contre 31% en moyenne. Le prêt d’honneur est un outil financier qui permet notamment aux agriculteurs de disposer rapidement d’une trésorerie dans l’attente de financements complémentaires.

L’accompagnement, composante essentielle de la réussite des projets

Les agriculteurs font face à des défis multiples : répondre à l’attente des consommateurs, s’adapter aux effets du changement climatique… En complément du financement, les chambres d’agriculture et Initiative France apportent aux entrepreneurs un accompagnement dans la durée et professionnel :

  • Dans chaque département, les chambres d’agriculture conseillent et accompagnent les entrepreneurs agricoles. Elles sont auprès des 18 000 porteurs de projets agricoles par an qui sont accueillis, orientés, informés et contribuent aux 13 000 créations-reprises d’entreprises agricoles. Un réseau de près de 1 000 collaborateurs est au service des entrepreneurs pour étudier avec eux leur professionnalisation, la viabilité des projets, le financement, et les suivre dans les premières années.

  • Les 1 000 salariés et 22 000 experts bénévoles du réseau Initiative France sont aux côtés des porteurs de projet à partir du stade de la finalisation du business plan et pendant toute la durée du remboursement du prêt d’honneur (trois à cinq ans). L’agriculteur est mis en relation avec l’écosystème local et rejoint un réseau de chefs d’entreprise sur son territoire.

Zoom sur 4 projets agricoles en Seine-et-Marne

- Isabelle Chanclud a travaillé pendant 30 ans comme salariée de la Chambre d’agriculture de Seine-et-Marne. En 2019, elle s’installe agricultrice et diversifie son exploitation avec une activité de production de fleurs coupées bio sur 5 000 m².
La transition écologique est au cœur de son projet, financé par Initiative Melun Val-de-Seine et Sud Seine-et-Marne : les fleurs sont cultivées sur des paillages en fibres tissées qui réchauffent le sol au printemps, limitent le développement des herbes indésirables et réduisent l’évaporation de l’eau du sol. Une haie biodiversité a été plantée et l’irrigation s’effectue par un système d’arrosage de goutte à goutte qui réduit la consommation d’eau.

- Ottman Beirouk ouvre la Ferme de Sigy en 2013 avec son associé Omar Ahjour et en partenariat avec un éleveur de vaches laitières, Robert Villain. Soutenu par Initiative Melun Val-de-Seine et Sud Seine-et-Marne, cet atelier de transformation laitière met l’accent sur le circuit court : un pipeline souterrain relie la salle de traite de Robert Villain à la Ferme de Sigy où le lait est transformé pour produire fromage blanc, yaourts, fromages frais et crèmes desserts. Les produits sont ensuite commercialisés localement, notamment dans des établissements de restauration collective.
Les deux associés lancent une deuxième production à la bergerie nationale de Rambouillet pour fabriquer des produits 100% bio. L’ouverture d’un troisième site est à l’étude.

- Teresa Garvey et Florentin Duret se lancent dans la création d’une exploitation maraîchère bio en janvier 2022, avec le soutien d’Initiative Melun Val-de-Seine et Sud Seine-et-Marne et de la chambre d’agriculture. Le lancement de l’exploitation est né d’une volonté des deux entrepreneurs de travailler ensemble et d’élever leurs enfants dans une ferme. L’obtention rapide d’un prêt d’honneur Initiative leur a permis de disposer d’une trésorerie en attendant le déblocage du prêt bancaire.
La conversion de l’exploitation en bio est en cours. A ce stade, les efforts se concentrent sur l’irrigation et la mise en place de clôtures mais le couple envisage de planter des haies pour protéger les cultures des produits phytosanitaires.

- Marie-Elisabeth Ravasse reprend l’exploitation familiale en 2019 après avoir travaillé 20 ans comme salariée dans le tertiaire. Son projet s’appuie sur trois piliers : la conversion des cultures à l’agriculture biologique (blé, soja, pois…), l’introduction d’un élevage ovins plein air et la vente de produits en circuit court. Au-delà de la production, Marie-Elisabeth Ravasse veut créer une ferme ouverte et établir des liens avec les autres agriculteurs du territoire.

 

Lire la suite...


Articles en relation