Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

 [Etude] Comment protéger les données personnelles sur votre smartphone ?

Les conseils de Bastien Bobe, Directeur technique Europe Continentale chez Lookout

Chaque jour, nous effectuons des opérations bancaires, des achats, des transactions commerciales et nous échangeons des photos et des messages avec notre famille et nos amis de notre smartphone. Si cela est très pratique, cela présente également des risques pour nos données et notre vie privée à mesure que nos vies hors ligne et en ligne convergent.

En 2021, les violations de données ont atteint le chiffre record de 1 862, selon l'Identity Theft Resource Center (ITRC), soit une augmentation de 68% par rapport à 2020. Si le volume record de violations est préoccupant, ce qui est également notable, c'est que 1 600 des 1 862 compromissions totales étaient le résultat de cyberattaques - ce qui indique que les violations de données continueront de croître en ampleur et en sophistication. Alors que les entreprises s'efforcent de mettre en place davantage de défenses pour protéger les données de leurs clients, il est également important que chacun prenne des mesures pour protéger sa propre sécurité, sa vie privée et les informations relatives à son identité.

Limiter le partage d’informations personnelles sensibles

Avec des gros titres faisant état de plus d'un milliard de fuites de données provenant des seuls profils Facebook et LinkedIn en 2021, il est de plus en plus difficile pour les individus de protéger leur vie privée et leurs données en ligne. Quelle est alors la quantité d'informations que vous êtes prêt à partager lorsque vous interagissez avec des services en ligne ? Réfléchissez à la raison pour laquelle une entreprise vous demande des informations et à ce qu'elle pourrait en faire avant de les fournir. N'oubliez pas que vous avez toujours la possibilité de refuser. Dans le cas des brèches de LinkedIn et de Facebook, les informations sensibles exposées comprenaient des numéros de téléphone, des adresses physiques et des adresses mails, mais aussi des détails personnels et professionnels.

Vérifier les paramètres des applications

Pour minimiser les risques pour vos données, vous devriez aussi vérifier les paramètres de tous vos comptes et de vos applications. Aujourd’hui, près d'un profil Facebook sur quatre est « public », ce qui signifie que n'importe qui peut voir et collecter les détails personnels publiés. 60% des utilisateurs publient leur date de naissance, 47 % leur ville natale et 30% les noms et informations concernant les membres de leur famille. Cette situation est particulièrement préoccupante car de nombreuses personnes utilisent ces mêmes informations comme mots de passe. Les attaquants peuvent ainsi facilement deviner vos mots de passe ou usurper votre identité. Si vous avez des applications sur votre smartphone, vous pouvez les supprimer, les désactiver ou modifier leurs paramètres de confidentialité - ce qui réduira la quantité de données qu'elles collectent. Vous devriez également examiner le nombre d'applications tierces auxquelles vous avez peut-être accordé l'accès à vos réseaux sociaux. Car en cas de violation de l'une de ces applications, il est possible qu'elles exposent toutes vos données.

Prendre les mesures de sécurité appropriées

Beaucoup d'entre nous ont déjà vu leurs informations divulguées dans le cadre d'une violation, parfois sans même le savoir. 80% des consommateurs ont vu leur adresse mail divulguée sur le Dark Web, 70% leur numéro de téléphone. Il est important de se rappeler que la survenue d'une violation de données ne signifie pas nécessairement que vos données sont utilisées à mauvais escient, mais est un indicateur avancé d'une éventuelle atteinte à votre identité. Il est donc essentiel d'agir rapidement pour protéger vos informations.

Vous pouvez commencer par utiliser un outil d'analyse pour obtenir un rapport sur les violations de données qui peuvent être associées à vos e-mails et à vos comptes en ligne. Si vos données font l'objet d'une fuite, alors vous devez changer votre mot de passe immédiatement. Il est également recommandé d'activer l'authentification multi-facteur pour une couche supplémentaire de protection à votre compte, même si vos mots de passe sont compromis. Vous pouvez également utiliser un gestionnaire de mots de passe pour vous aider à créer des mots de passe plus forts et à les stocker en toute sécurité. Enfin, pour vous protéger à l'avenir, vous pouvez activer des alertes en cas de violation et des services de surveillance de l'identité personnelle qui vous alerteront immédiatement si vos informations sont compromises et vous proposeront des mesures pour vous protéger contre la compromission de vos comptes ou le vol d'identité.

Bien qu'il n'existe pas de solution miracle pour sécuriser toutes vos informations personnelles sur votre smartphone, vous pouvez réduire les risques, en prenant ces mesures simples pour protéger vos données et votre vie privée. Notamment en étant conscient des données que vous partagez en ligne, en personnalisant les paramètres de votre compte et de votre smartphone et en activant des outils de surveillance pour protéger vos informations importantes.

 

 

 

 

Lire la suite...


Articles en relation