Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Palmarès] la commission européenne dévoile les 12 lauréats du prix d'excellence

Du 16 au 20 mai s’est tenue la Semaine européenne des compétences professionnelles dans toute l'Europe et au-delà. Organisé chaque année par la Commission Européenne, cet événement est l'occasion de rendre hommage aux bonnes pratiques en matière d'Enseignement et de Formation Professionnels (EFP) afin de mettre en évidence les avantages offerts aux jeunes comme aux adultes. Cette sixième édition avait pour thème « l’EFP et la transition écologique » et avait donc pour objectif d’aider les citoyens à acquérir les compétences nécessaires à la transition écologique, conformément au pacte vert pour l'Europe.

Lors de la cérémonie de remise des prix d'excellence de l'EFP du 18 mai, la Commission a annoncé les lauréats de ce prix dans différentes catégories. Parmi les lauréats : Un apprenti comptable grec, la région du Piémont en Italie et un programme suédois de soins aux arbres ont reçu le prix d'excellence 2022 de la Semaine européenne des compétences professionnelles aux côtés de neuf autres lauréats primés.

Le vice-président chargé de la promotion du mode de vie européen, Margaritis Schinas, a déclaré : « Il est réjouissant de voir tant de candidats et de lauréats remarquables, mettant en évidence les véritables avantages que peuvent offrir l'enseignement et la formation professionnels aux jeunes comme aux adultes. Ils illustrent l'impact transformationnel que l'éducation et la formation peuvent avoir sur la carrière et la vie des citoyens. Permettez-moi également d'accorder une « mention spéciale » à nos partenaires ukrainiens. Nous travaillons en étroite collaboration, y compris par l'intermédiaire de la Fondation Européenne pour la Formation, et nous continuerons de le faire sur des sujets tels que les qualifications, afin d'aider le peuple ukrainien en ces temps extrêmement difficiles. »

Le commissaire à l'emploi et aux droits sociaux, Nicolas Schmit, a déclaré à ce sujet : « La transition écologique peut devenir un véritable moteur de l'emploi à condition de faire bénéficier les citoyens du soutien dont ils ont besoin pour réussir dans leur carrière et sur des marchés du travail en mutation. Les prix d'excellence de l'EFP nous aident à déterminer les meilleures approches afin de s'adapter à l'économie verte, en surmontant les pénuries de main-d'œuvre actuelles dans des secteurs clés tels que la construction, l'industrie manufacturière et l'énergie. Je tiens à féliciter tous les candidats et apprenants de l'EFP et à remercier les milliers de prestataires d'enseignement et de formation professionnels pour leur dévouement. »

De nombreux lauréats aux activités diverses

La Commission a décerné 12 prix, répartis en quatre catégories et une mention spéciale aux apprentis, aux projets, aux entreprises et aux régions de l'Union, des pays voisins ou du voisinage qui ont utilisé avec succès l'EFP pour construire une société plus verte, plus numérique et plus inclusive.

Les lauréats primés sont les suivants :

  • Evangelos Pouftas, apprenti auprès d'un cabinet d'expertise comptable en Grèce, qui a démontré le rôle clé des apprentis dans l'accélération de la transition numérique des petites et moyennes entreprises (PME) par l'aide qu'ils ont apporté aux clients de la société vers la numérisation du travail, en particulier dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et l'augmentation du travail à distance.
  • La région du Piémont en Italie, avec le soutien du Fonds social européen, a proposé aux jeunes apprenants de s'initier à la culture de la durabilité de la production et de la consommation alimentaires tout au long de la chaîne agroalimentaire.
  • Le projet « Certification des compétences en matière de gestion des arbres anciens » de Stiftelsen Pro Natura. Ce programme suédois, financé par Erasmus+, vise à améliorer la qualité de la prise en charge d'arbres ayant une valeur exceptionnelle pour la conservation de la nature, le paysage ou la culture, connus sous le nom d’ « arbres anciens ».

Les autres lauréats sont les suivants :

  • AKMI S.A., Grèce
  • Programme « Inclusion professionnelle et égalité des chances pour les plus défavorisés », ALMI BILBAO S.A.L., Espagne
  • Cyclades – 5e Lycée professionnel de Patra, Grèce
  • Éducation environnementale et agricole à l'école, Géorgie
  • Pr. Linda Clarke, université de Westminster, Royaume-Uni
  • ÖBB Infrastruktur AG, Autriche
  • Otto Stöckl Elektroinstallationen GmbH, Autriche
  • École technique nationale de Riga, Lettonie
  • Virtual Dawn, Finlande

Une mention spéciale a été accordée aux partenaires ukrainiens qui ont réformé leur système d'éducation et de formation, en mettant l'accent sur les qualifications, l'avenir des compétences dans des secteurs économiques clés et les dispositifs de gouvernance visant à moderniser le système et à le rapprocher du système de l'UE.

Actions de l'UE visant à promouvoir l'EFP

La Commission encourage activement l'enseignement et la formation professionnels dans le cadre de ses travaux visant à mettre en œuvre le socle européen des droits sociaux, et plus particulièrement le droit à l'éducation, à la formation et à l'apprentissage. Cet aspect est aussi important pour atteindre le grand objectif du plan d'action sur le socle européen des droits sociaux auxquels tous les partenaires se sont engagés à participer lors du sommet social de Porto : au moins 60 % des adultes devraient participer à des activités de formation chaque année.

Le 1er juillet 2020, la Commission a proposé une recommandation du Conseil en matière d'enseignement et de formation professionnels, visant à rendre les programmes d'EFP plus modernes, plus attrayants, plus flexibles et plus adaptés à l'ère numérique et à la transition écologique. Cette proposition s'intègre dans d'autres initiatives de la Commission, telles que la stratégie européenne en matière de compétences et la communication «Soutenir l'emploi des jeunes: un pont vers l'emploi pour la prochaine génération».

En outre, la Commission a présenté en décembre 2021 des propositions relatives aux comptes de formation individuels et aux micro qualifications, afin de contribuer à proposer davantage d'offres d'apprentissage et d'emploi.

La Commission européenne soutient également l'enseignement et la formation professionnels au moyen de financements importants, tels que le Fonds social européen plus (doté d'un budget total de près de 99,3 milliards d'euros pour la période 2021-2027), Erasmus+, et la facilité pour la reprise et la résilience, dont la reconversion et le perfectionnement professionnels constituent l'un des sept domaines phares pour les réformes et les investissements. 

Lire la suite...


Articles en relation