Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Partager par Linked-In
Partager par Twitter
Partager par Xing
Partager par Facebook
Partager par email
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Des sessions en ligne gratuites de sensibilisation à la cybersécurité

In Extenso lance avec ses partenaires Izencia, TANU et FULLL des sessions en ligne gratuites de sensibilisation à la cybersécurité à destination des TPE et PME

In Extenso, leader de l’expertise comptable en France pour les TPE et PME, s’est associé à Izencia, entreprise de services numériques, TANU, agence de communication digitale et FULLL, éditeur de logiciels pour les entreprises, afin d’unir leurs forces et savoir-faire pour proposer des sessions de sensibilisation à la cybersécurité à destination des TPE et PME, particulièrement vulnérables à ces risques par manque de ressources. L’enjeu de cybersécurité est un sujet déterminant pour la pérennité des TPE et PME et est au centre des préoccupations actuelles des dirigeants. Ce programme est ainsi soutenu par BPI et financé par France Relance.

Un programme pour accompagner les entreprises dans la gestion des risques de cyberattaque

In Extenso et ses partenaires en font état dès la présentation du programme : la question n’est pas de savoir si les entreprises vont être attaquées mais quand, et par conséquent comment elles vont répondre à cette attaque. Comme le souligne une étude menée par le Cercle Perspectives auprès de plus de 4500 dirigeants de TPE/PME en décembre 2021, seules 20% des TPE/PME ont ainsi renforcé récemment leur protection face aux cyber-attaques, et plus de 75% d’entre elles déclarent n’avoir ni le temps ni les ressources nécessaires pour anticiper et préparer les réponses adaptées face aux risques qui pourraient pénaliser leur activité.

La cybersécurité concerne aujourd’hui toutes les entreprises quelle que soit leur taille. Si les entreprises d’envergure disposent souvent de ressources internes IT leur permettant d’anticiper et faire face aux cyberattaques, les TPE et PME sont souvent seules et démunies.

Le programme de sensibilisation à la cybersécurité mis en place par In Extenso et ses partenaires permet d’aborder 4 points majeurs que chaque chef d’entreprise doit avoir en tête pour pouvoir anticiper et gérer au mieux une attaque :

  • Les enjeux et les risques pour son entreprise en cas de cyberattaque ;
  • La robustesse des mots de passe ;
  • L’utilisation du Cloud et des applications SAAS ;
  • La préparation de la riposte à l’attaque.

Lors des sessions, divers exercices de mise en pratique sont proposés aux dirigeants et un test d’évaluation pour mesurer sa connaissance du sujet.

L’objectif de ces séances est clair : faire prendre conscience aux chefs d’entreprises du risque réel des cyberattaques et leur donner des premières clés d’analyse pour y répondre au mieux.

« La cybersécurité concerne toutes les entreprises et les TPE et PME en sont les premières victimes. Je suis ravi que les équipes d’In Extenso puissent proposer ces ateliers gratuits aux dirigeants des petites et moyennes entreprises pour leur permettre d’avoir les clés pour agir face à des cyberattaques qui peuvent leur être fatales. », Antoine de Riedmatten, Président du Directoire d’In Extenso.

Un enjeu majeur pour l’économie française

Le programme « Coaching cybersécurité » bénéficie d’un financement dans le cadre de France Relance, plan mis en place par l’Etat français pour soutenir l’économie très fragilisée par la crise du Covid-19. La cybersécurité des Etats, des institutions et des entreprises est devenue un sujet majeur d’indépendance et de pérennité du fonctionnement de l’économie. La France qui est en très grande majorité composée de TPE et PME (99,8% des entreprises[1]) est particulièrement exposée aux cyberattaques alors que ces acteurs qui sont principalement des petites structures ne bénéficient pas d’un arsenal juridique et informatique suffisant pour y faire face. La sensibilisation des chefs d’entreprise à l’enjeu de cybersécurité est primordiale alors que 41% des TPE et PME déclarent avoir été affectées par une cyberattaque, que celle-ci a coûté entre 12 000 et 300 000€ et que 60% des entreprises qui ont subi une attaque ont déposé le bilan.

Lire la suite...


Articles en relation