Connexion
/ Inscription
Mon espace
Etudes & Enquêtes
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Etude] Le réchauffement climatique préoccupe 91% des Français

Malgré leur optimisme, 91% des Français sont préoccupés par le réchauffement climatique !
 
Le sujet sur le réchauffement climatique a brillé par son absence et ce, malgré quelques tentatives de résurgence dans l’espace public. Enjeu majeur du siècle, les autorités affichent un soutien sans pour autant prendre les mesures nécessaires. Face à l’urgence climatique, Goodvest, la fintech française engagée pour l’environnement, s’est intéressée à ce que pensent les Français… 
 
Goodvest s’est penché sur la place de l’environnement dans le quotidien des Français, en lançant un sondage réalisé par Poll & Roll (voir méthodologie ci-dessous). Résultat : 91% des Français se disent préoccupés par le réchauffement climatique et 94% d’entre eux sont convaincus qu’adopter des gestes éco-responsables a un impact positif.
 
Des Français toujours plus sensibilisés 
 
“Les petits ruisseaux font les grandes rivières” : la très grande majorité des Français (94%) sont convaincus qu’adopter les bons gestes de façon individuelle a un réel impact sur l’environnement
 
Pour ce faire, 87% des Français déclarent trier leurs déchets, maîtriser leur consommation énergétique (68%) et favoriser des produits plus responsables (42%). Ils sont même 27% à déclarer peu voire pas de viandes.
 
Quant au volet du transport, 1 tiers des Français (37%) se déplace par des moyens de mobilité dite douce comme la marche, le vélo ou la trottinette et un quart (26%) à privilégier les transports en commun à l’utilisation de leur voiture. Phénomène venu de Suède, le flygskam (honte de l’avion) commence à connaître un écho en France puisqu’ils sont 32% à déclarer limiter leurs voyages en avion.
 
La Finance verte : l’enjeu du siècle
 
Les Français se tournent indéniablement vers une consommation toujours plus responsable et vertueuse. Pour autant, seuls 12% des répondants ont intégré les placements financiers dits “verts” pour limiter leur empreinte carbone. Véritable paradoxe, l’épargne représente une émission de 11 tonnes de CO2 en moyenne par épargnant et par an via les activités et secteurs qui sont financés.
 
La finance verte connaît une importante croissance et constitue un levier d’investissement à impact positif réel. Mais elle demeure encore peu connue : seuls 15% des Français savent qu’il est possible d’épargner de manière à investir dans des entreprises et des projets à impact. Et 1 Français sur 2 déclare n’en avoir jamais entendu parler. Plus édifiant encore, 56% des épargnants ignorent dans quel type de projet ou entreprise leur capital finance. Et 1 Français sur 5 ne sait même pas que l’épargne finance des projets. 
 
Pour Joseph Choueifaty, CEO et cofondateur de Goodvest : “Le réchauffement climatique est une réalité à laquelle nous devons faire face comme l’attestent les nombreux rapports du GIEC et Sommets internationaux pour le climat. La finance est un facteur de pollution sur lequel nous pouvons tous agir. C’est à ce titre que Goodvest est la première assurance-vie compatible Accord de Paris qui investit dans des fonds respectant la trajectoire de maximum 2°C. Chaque fonds présent dans notre portefeuille est analysé et soumis à une politique d’exclusion. Ce type d’investissement se doit d’être rigoureux et être en totale transparence.".

Lire la suite...


Articles en relation