Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Les élèves ingénieurs des Arts & Métiers donnent le LA en matière de transition écologique

Acculturer la jeune génération aux problématiques environnementales, tel est le but de la Convention Arts et Métiers pour la Transition Ecologique (CAMTE) qui s’est tenue le vendredi 25 mars dernier.

Organisée par les élèves des Arts et Métiers, elle associait des débats avec des personnalités de l’industrie et de la transition écologique (experts, industriels, journalistes) à la remise des Prix Arts et Métiers qui récompensent chaque année les meilleurs projets et initiatives créés par des étudiants en faveur de la décarbonation et de la transition écologique.

Prix Arts et Métiers 2022

Une éco-colonne de douche pour éviter le gaspillage d’eau, un distributeur de vrac pour des produits nécessitant à l’heure actuelle des emballages, un service de vélo cargo pour faire ses courses, le suivi de la production d’insectes grâce à l’IA, la transformation de marc de pomme en emballage… voici quelques-uns des 22 projets qui concourraient pour les Prix des Arts et Métiers organisés pendant la CAMTE. Le jury était composé de représentants de la CAMTE, de grandes écoles et d’entreprises partenaires de la Convention.

Les Prix « Appel à projets Arts et Métiers », qui récompensaient le travail d’étudiants de 2e année des huit campus de l’École nationale supérieure des Arts et Métiers, proposaient de réfléchir à des actions concrètes sur le thème « Comment décarboner ma ville ? » selon trois axes de travail : mobilité, bâtiment ou industrie.

  • Lauréats dans la catégorie « Bâtiment » : Eco-colonne de douche

A chaque début de douche, un laps de temps s’écoule avant que l’eau ne soit à la bonne température. L’Eco-colonne de douche est un système visant à récupérer cette eau régulièrement gaspillée.

Tamaki JINKOJI, Thomas MASEGOZAT-POURPOINT, Clémence TRIBHOU, du campus d’Aix-en-Provence

  • Lauréats dans la catégorie « Industrie » : Tout en vrac

Afin de pallier le manque de diversité de produits vendus en vrac, ce projet consiste à automatiser un distributeur de nourriture de produits commercialisés jusqu’à présent sous emballage et à répondre aux problématiques d’hygiène et de congestion des rayons.

Fanny CANOËN, Astrid de MONTS de SAVASSE, Martin PENGOV, Clémence WALLON, du campus de Lille

  • Lauréats dans la catégorie « mobilité » : Pour des courses décarbonées

Alors que l’usage du vélo est de plus en plus populaire, les Français continuent à utiliser leur véhicule pour les courses hebdomadaires. La solution de mobilité douce proposée par ce projet est d’utiliser un vélo cargo qui combine formules de location flexibles et volume transportable important. Pour ce faire, les concepteurs de ce projet se sont appuyés sur l’analyse et le développement du vélo cargo pour le shopping dans l’agglomération d’Angers.

Eliott CHODZKO, Lucas d'HERVE, Léa ROMAIN, Vincent SALADIN du campus d’Angers

Ouvert aux projets des étudiants des Arts et Métiers et à d’autres écoles de formations supérieures, le Prix « Initiative Étudiante » invitait à une collaboration inter-formation favorisent des projets avec une approche différente de celle de l’ingénieur.

  • Lauréat : INSECTA

Les capteurs du projet INSECTA utilisent l’intelligence artificielle (IA) afin de suivre la production d’insectes et la maîtrise des risques de contaminations.

Adrien LEBLANC, Diana ORTIZ, Anand MAISURIA, Valérie PATUREAU, Kathleen ROULAND de l’ECE Paris

Coup de Cœur du Jury

  • Lauréat : Valorisation du marc de pomme

S’inscrivant dans une démarche positive pour l’environnement et la société à l’échelle régionale, ce projet répond à plusieurs objectifs : innover durablement en valorisant le marc de pomme par la création d’un emballage coffret cadeau réalisé à 100 % par des co-produits agricoles.

Mathilde GODIN, Yann LEBLEU, Paul LOIZEL de l’UniLaSalle - Campus de Rouen

Lire la suite...


Articles en relation