Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] La loi anti-gaspillage et son impact dans le secteur de la mode

Depuis la mise en application de la loi Agec au 1er janvier 2022, les entreprises n’ont plus le droit de détruire leurs invendus non-alimentaires. L’objectif est de réduire les déchets en obligeant les producteurs, importateurs et distributeurs français à réemployer ou recycler leurs produits invendus.

Bonne nouvelle donc pour la planète et en particulier pour le secteur de la mode ! En effet, selon l’Ademe, sur les 624 000 tonnes de textiles qui sont mis sur le marché chaque année en France (soit 2,6 milliards de pièces), moins d’un tiers sont ensuite collectés et trié. À l’échelle européenne, ce sont au total 4 millions de tonnes de déchets vestimentaires qui sont jetés chaque année.

Témoin de la surconsommation au cours de sa carrière dans le secteur de la mode en France et à l’international, Sandy Bontout, aujourd’hui enseignante à IFA Paris a cofondé les Établissements Bonnet, une plateforme de nettoyage et d’entretien du cuir, destinée aux particuliers, dans le but d'offrir une seconde vie à nos pièces usagées et ainsi de limiter le gâchis. Par le biais de ce service de restauration du dressing, les Établissements Bonnet contribuent directement au nouvel élan sur nos habitudes de consommation. En effet, la plateforme permet de réintroduire dans le cycle de consommation des vêtements jusqu'alors délaissés.

Lire la suite...


Articles en relation