Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Hospices de Nuits-Saint-Georges 2022

La 61ème Vente des Vins des Hospices de Nuits a lieu ce dimanche 20 mars 2022.

Comme l’an dernier, le domaine propose aux particuliers de  contribuer à cette oeuvre de bienfaisance. Les particuliers peuvent  ainsi acquérir une ou plusieurs bouteilles issues de la pièce de charité, qui est une pièce inédite et exceptionnelle cette année : un Nuits-Saint-Georges 1er cru issu de l'assemblage des neuf premiers crus du domaine viticole qui exprime à la fois tout le caractère de l'appellation Nuits-Saint-Georges et souligne l'empreinte du millésime 2021. 

A raison de 150 euros par bouteille, chaque souscription permettra d’accroître le montant de la pièce de charité dont les profits seront reversés à l’association APF France Handicap qui accompagne les personnes en situation de handicap dans l’accès au numérique et aux nouvelles technologies. 

Une belle opportunité de se faire plaisir avec un très beau vin, tout en contribuant à une bonne cause. 

Une 61ème édition typiquement bourgignonne

La récolte 2021 permet de présenter 109 pièces à la vente réparties en 18 cuvées différentes dont la pureté et l'équilibre promettent une grande capacité de garde typique d'un millésime bourguignon. Les aléas climatiques du millésime ont finalement eu peu de prise sur l'identité des vins, portés par les parcelles plantées depuis plus de quarantes ans, pour en définitive privilégier la qualité à la quantité.
Cette 61ème édition est également l'occasion pour les Hospices de Nuits-Saint-Georges de présenter pour la première fois une pièce de charité inédite, assemblage des neuf premiers crus du domaine. Cet exercice, qui a vocation à être renouvelé chaque année, fait ainsi de cette cuvée un vin unique vendu de manière  singulière au profit de ce que tous considèrent comme des enjeux majeurs de santé publique.

Un vent de fraicheur depuis 2020

Fin de la vente à la bougie, retransmission en direct sur internet, vente de chaque pièce par lot et, cette année, création d'une cuvée inédite et unique pour la pièce de charité : depuis trois ans, la Vente des Vins n'a de cesse de se renouveler. Un vent de fraicheur et de modernité bienvenu, impulsé par l'arrivée d'une nouvelle équipe en 2020, le Commissaire-Priseur Maître Hugues Cortot et l'Expert en Vins Aymeric de Clouet.


Un engouement spectaculaire

Cette belle dynamique s'est vue couronnée de succès ces deux dernières années. Après une édition 2020 déjà en très belle progression, le résultat de la vente pour l'année 2021 s'est élevé à 1.923.000 € affichant une augmentation de +19% par rapport à l'année précédente malgré neuf pièces de moins à vendre. La hausse moyenne des prix de vente par pièce (228 litres) a été de l'ordre de + 28% par rapport à 2020 et une pièce de Nuits-Saint-Georges rouge 1er Cru Les Saint-Georges Cuvée Georges Faiveley a atteint un nouveau record historique au prix de 32.000 €. La pièce de charité, quant à elle, a atteint son record absolu, réunissant 49.000 € au jour de la vente et 58.380 € au total avec les souscriptions effectuées a posteriori, le tout récolté au profit de l'Institut Pasteur.

Autre signe fort de l'engouement pour les vins des Hospices de Nuits-Saint-Georges : la hausse continue du nombre d'acheteurs depuis 2020, malgré l'absence de certains acheteurs internationaux bloqués pour la seconde fois par la Covid 19.

 

L’hôpital

À l’origine, l’hôpital des Hospices de Nuits-Saint-Georges était une maladrerie ouverte en 1270 et entièrement détruite pendant les guerres civiles et religieuses. En 1633, l’hôpital, seulement composé de 4 lits, s’installa dans une modeste maison au bord du Meuzin achetée par Guillaume Labye, procureur du Roi. En 1684, l’emplacement ne convenant guère, on décida de transférer l’établissement. En 1689, débuta alors la construction de l’hôpital actuel sous la responsabilité et la dévotion de l’aumônier Antide Midan.

La salle Saint-Laurent meublée de 16 lits voit ainsi le jour en 1692. Progressivement, les maladreries des communes voisines lui furent rattachées et un Comité de Direction composé des notables de Nuits fut créé. Ainsi, l’autonomie financière est garantie, et malgré les difficultés l’établissement subsistera jusqu’à ce jour, notamment grâce aux dons qui peu à peu constitueront le Domaine viticole. Aujourd’hui, l’hôpital est un établissement public de santé qui fait partie depuis le 1er janvier 2016 des Hospices Civils de Beaune.

De décembre 2016 à juillet 2018, des travaux ont eu lieu dans le cadre de la construction de nouvelles infrastructures et de la réunification des activités sur le même site. Le nouvel hôpital Saint-Laurent a donc ouvert ses portes mardi 4 septembre 2018 dans des locaux présentant tout le confort et la sécurité d’une structure de soins et d’accueil moderne et adaptée. Un des principaux enjeux de ce projet architectural était de travailler autour d’un objectif commun à tous les acteurs de l’établissement : soigner et accompagner les personnes âgées de la meilleure manière possible. Pour ce faire, deux nouveaux bâtiments ont vu le jour : le premier accueillant 80 lits par déménagement du site historique et le second, près de la cuverie, regroupant les fonctions logistiques de blanchisserie, cuisine, magasin et atelier. Les excédents cumulés du domaine viticole des Hospices de Nuits-Saint-Georges ont permis de financer en partie ces nouveaux bâtiments plus fonctionnels.

Lire la suite...


Articles en relation