Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] S'engager pour l'égalité !

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, nombreuses sont les organisations et entreprises qui se font l'écho d'initiatives féminines. Voici quelques-uns des projets qui ont été soumis à notre rédaction.

›› The Women’s Voices – Un média orienté empowerment

Lancé ce 8 mars 2022 par Cynthia Illouz, le média The Women’s Voices cherche à amplifier les voix féminines sous-représentées dans de nombreux domaines grâce à des contenus digitaux innovants sur ses réseaux sociaux et son site. On y retrouvera donc les paroles de femmes engagées dans la sphère publique, l’économie, le développement durable, les médias, les sciences ou encore le sport. The Women’s Voices a reçu le soutien du Ministère de la Culture et est reconnu comme média d’information politique et générale.

›› Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs – L’engagement en faveur de l’égalité entre les genres.

La Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d’Ingénieurs annonce la 12ème édition de son opération annuelle Ingénieuses où les femmes et élèves ingénieures ont été invitées à déposer leur candidature pour ce 8 mars 2022. Cette initiative permet de mettre en lumière la mixité, de promouvoir les formations, de lutter contre les idées reçues et les stéréotypes dans le domaine de l’ingénierie et de son parcours formatif. 9  prix seront décernés pour les écoles, femmes et élèves nominées lors de la cérémonie Ingénieuses le 19 mai.

›› L’investissement et les inégalités hommes-femmes

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, l’agence de location et de gestion en ligne Flatlooker décide d’étudier sa clientèle afin de connaître la proportion de femmes parmi ses propriétaires bailleurs. De nombreuses disparités persistent : sur un panel de 2000 clients, les femmes sont sous-représentées (seuls 35 % des propriétaires sont des femmes), elles possèdent 20 % de biens en moins et ont des revenus locatifs 16 % inférieurs à ceux des hommes.

›› La semaine de l’entrepreneuriat écoféministe

La seconde édition de la Semaine de l’entrepreneuriat écoféministe est dédiée aux entrepreneures à impact positif. Elle se déroulera en ligne et gratuitement ce 8 mars 2022. Cette fois-ci durant 4 jours, une vingtaine de conférencières vont se succéder afin de traiter le thème « Booster l’impact de sa communication » via des ateliers pratiques et des conférences. Idéal pour développer la visibilité et une communication efficace tout en gardant des valeurs environnementale et sociale.

›› Une hotline d’information retraite pour les femmes

Du lundi 7 au vendredi 11 mars 2022, Sapiendo ouvre sa hotline gratuite (01 76 44 15 85) et dédiée aux femmes pour limiter les inégalités au moment de la retraite. En s’informant plus tôt, elles pourront faire de meilleurs choix. Animée par des experts, elle permet aux femmes d'obtenir des réponses concrêtes aux questions qu'elles se posent et de recevoir des conseils adaptés. Valérie Batigne, la fondatrice de Sapiendo et l'initiatrice du projet mentionne le rapport de la Drees Les retraités et les retraites de 2021 qui souligne que les pensions de retraite des femmes sont, en moyenne, 40 % inferieures à celles des hommes. « Ces conclusions sont le miroir des inégalités de carrière entre hommes et femmes car la retraite est le reflet des rémunérations perçues tout au long d’une vie professionnelle ».

›› La parité dans les start-up

Ces dernières années, de nombreuses lois ont instauré des obligations à la charge des entreprises en matière d’égalité professionnelle. Dix ans après l’adoption de la loi Copé-Zimmerman imposant 40% de femmes au sein des Conseils d’Administration, la loi Rixain adoptée en décembre dernier l’a renforcée. Désormais, un quota de représentation parmi les cadres dirigeants et les membres des instances dirigeantes dans les entreprises d’au moins 1000 salariés doit être instauré et est fixé d’au moins 30% de femmes d’ici 2027 et 40% d’ici 2030. Si la parité en entreprise progresse en France, certains secteurs restent en retard. C’est le cas des start-up et de la tech. « Une récente étude a révélé que près de 80% des fondateurs de start-up sont des hommes et que seules 25% de femmes sont présentes dans les équipes de direction », souligne Thomas Venturini, le fondateur de la néo-agence immoblière Liberkeys, qui insiste néanmoins sur un point : « Je n’ai jamais été fan de la discrimination positive. Quand je recrute un candidat ou une candidate, c’est parce que c’est la personne la plus qualifiée pour le poste avec les meilleures compétences techniques, mais aussi l’adhésion à la mission et nos valeurs. En revanche, à compétence égale, je vais chercher à privilégier la parité dans l’équipe cible ».

.

Lucie Petitcolin

Lire la suite...


Articles en relation