Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiative] Une grande ferme d’imprimantes 3D dans la région PACA

Une ferme d’imprimantes 3D consiste à installer plusieurs machines identiques afin d’augmenter la production.

L’impression 3D, pourquoi ?

CashMag est spécialisé dans les systèmes d’encaissement pour les commerces de proximité. La société toulonnaise fondée en 1942 développe et commercialise des logiciels d’encaissement mais aussi - et ce depuis 2015 - des monnayeurs automatiques avec une première commercialisation en 2018 avec le modèle 5R.

A ce stade, le groupe cherche une solution de fabrication pour son projet de monnayeurs nouvelle génération, le 1F. Pour cela, CashMag va se tourner vers un procédé alors révolutionnaire mais qui s’impose de plus en plus comme la solution de l’avenir : la fabrication additive, aussi appelée impression 3D.

Création d’une ferme d’impression 3D CashMag à Cuers (83)

Depuis 2018, CashMag intègre l’impression 3D dans la fabrication de ses monnayeurs    automatiques. À ses débuts, la ferme comptait 15 machines Prusa MK3S, une Volumic MK2 et une Modix Big60. Le succès du monnayeur 1F a prouvé les grandes capacités de l’impression 3D. 

L'impression 3D possède de nombreux avantages, et permet :

  • Une meilleure gestion des stocks: on ne fabrique que ce dont on a besoin
  • Un contrôle de la qualité: tout est fait en interne par nos équipes
  • Un gain en R&D: la 3D permet de faire des essais/prototypes à moindre coût
  • Une plus grande liberté de conception: la fabrication en impression 3D permet de faire des choses qui sont impossibles ou très complexes en tôle au niveau par exemple des courbes ou des pliures
  • Une optimisation des procédés de fabrication: Intégration des retours clients, amélioration des produits plus simple et rapide à mettre en place
  • La personnalisation : couleur, ajout de logo, etc.

Le 1F a également permis, de façon plus stratégique, d’attirer des clients avec des moyens un peu plus limités et leur permettre de bénéficier d'un produit de haute technologie à moindre coût, pour la gestion des espèces.

Le nouvel objectif a donc été de concevoir le 1er monnayeur en « full 3D » (entièrement en 3D). Pour cela, le groupe CashMag est passé à un niveau industriel avec la création d’une véritable « ferme d’impression 3D » dans son atelier de Cuers, au siège du groupe. Quelques temps après, le 5K ainsi que le Desktop sont devenus les premiers monnayeurs en full 3D au monde.

Composition de la ferme d’impression 3D  

En 2018, après être parti avec 15 PRUSA MK3S, 1 Volumic MK2 et une Modix Big60, CashMag agrandit son line-up d’imprimantes PRUSA pour monter jusqu’à 22 modèles. En 2019, avec la création de son monnayeur 5K, CashMag opte pour des imprimantes lui permettant de faire des pièces plus grandes et de réduire le nombre de pièces à produire. L’entreprise fait l’acquisition de 12 imprimantes Raise Pro2+ et de 2 Stacker 4XL.

Grâce à ces nouvelles imprimantes CashMag fabrique des pièces de 60cm de hauteur et 59 cm de largeur. En 2020, 15 nouvelles imprimantes Creality CR3040S viennent grossir les rangs de la ferme d’impression de Cuers pour porter à 53 le nombre d’imprimantes qui composent la ferme, une des plus grandes de PACA.

Philippe Gervais, PDG de CashMag, annonce : « À l’horizon 2022, notre ligne de monnayeurs va encore s'agrandir et l'impression 3D fait partie intégrante de cette stratégie. Nous sommes pleinement conscients de l’énorme potentiel de cette nouvelle technologie qui nous permettra d'intégrer de nouveaux modules pour répondre aux besoins de commerces avec un flux d'espèces plus faible comme les fleuristes, les coiffeurs ou encore des vétérinaires. En outre, les nouvelles imprimantes Prusa XL devraient bientôt venir grossir les rangs de la ferme CashMag. »

Lire la suite...


Articles en relation