Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] Quatrième conférence annuelle de GRASFI

« BNPP AM » a sponsorisé la quatrième conférence annuelle de la Global Research Alliance for Sustainable Finance and Investment (« GRASFI »). A cette occasion, des chercheurs du monde entier ont présenté leurs travaux de recherche académique sur un éventail de sujets liés à l'investissement responsable. Cette année, la conférence a été organisée en ligne par l'International Institute of Green Finance (« IIGF ») de la Central University of Finance & Economics (« Cufe ») à Pékin. Chaque année, des prix sont décernés aux meilleurs travaux dans plusieurs catégories.

L’étude qui a remporté le premier prix lors de la conférence annuelle 2021 s’intitule “The Effects of Mandatory ESG Disclosure around the World ”. Elle a été réalisée par 4 professeurs et maîtres de conférence, Philipp Krueger, Zacharias Sautner, Dragon Yongjun Tang et Rui Zhong, issus des universités de Genève, de l’école de finance de Francfort, et des universités de Perth et Hong-Kong.

Les quatre chercheurs ont analysé un ensemble de données à l’échelle mondiale, basé sur les réglementations en matière d’information ESG introduites dans 25 pays entre 2000 et 2017. Leur recherche a démontré que la publication obligatoire d’informations extra-financières a un impact positif sur la qualité et la transparence des informations disponibles pour les acteurs du marché lors de l'évaluation des entreprises.

Les enseignements de cette recherche démontrent que l’obligation de publication de données ESG a entraîné une augmentation de 56% du nombre d'entreprises qui mettent en ligne des reporting ESG dans la base de données de la Global Reporting Initiative (GRI), permettant ainsi aux investisseurs d'y accéder et de les télécharger facilement. Cette accessibilité accrue aux informations ESG, n’a cependant pas entraîné une amélioration générale de la qualité des données elle-même, hormis en ce qui concerne les entreprises qui avaient un niveau insuffisant de reporting avant l’entrée en vigueur de l’obligation de publication de leurs données ESG. Les chercheurs ont conclu que les obligations de transparence en matière d'informations ESG aident les acteurs du marché en augmentant la disponibilité et la qualité des informations non financières spécifiques aux entreprises, tout en réduisant la probabilité de controverses ESG.

Alex Bernhardt, Responsable global de la recherche ESG chez BNPP AM, commente : « Cette recherche académique confirme qu'une amélioration significative de la publication d’informations ESG permet aux investisseurs une meilleure prise en compte des caractéristiques des entreprises dans lesquelles ils investissent. L'accès aux données peut également limiter le risque systémique, en réduisant la probabilité de krachs boursiers. Certaines réglementations sont déjà en train d’évoluer, afin de renforcer les exigences de publication ESG et nous espérons que d'autres suivront leur exemple, en particulier celles dont les mandats incluent la gestion du risque systémique. »

Cette recherche s’est classée en première position parmi les dix travaux universitaires les plus convaincants présentés à la conférence de cette année, selon les experts de BNPP AM. Les dix études seront résumées sur Investors’ Corner, le blog de BNPP AM, sous la forme d’une série mensuelle.

Le résumé de l’étude est disponible ICI.

Lire la suite...


Articles en relation