Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Acteurs du secteur financier
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Dix bougies pour Amiral Gestion !

Ayant élu domicile à Barcelone, François Badelon, le président d’Amiral Gestion, n’était pas là pour fêter avec les journalistes le dixième anniversaire de la société qu’il a créée, en prolongement… du pilotage de son PEA. Une façon de montrer qu’un navire peut avoir plusieurs capitaines ! Ce sont Julien Lepage, directeur général, et Benjamin Biard, directeur du développement, qui, le 5 avril, ont présenté l’entreprise en détail à la dizaine de personnes invitées pour la circonstance.

Apprendre de ses erreurs

L’idée de départ était simple : « Gérons notre propre argent dans un fonds comme s’il s’agissait de notre portefeuille privé, expliquent les dirigeants, et, si certains veulent se joindre à nous, nous en serions ravis. Des balances de précision de Precia Molen aux campagnes hyper-ciblées de 1000mercis, des tôle Quarto de Jacquet Metal Service aux emballages plastiques de Groupe Guillin, des bouchons d’Oneo aux jeux de Gameloft, des cosmétiques du coréen LG Houselhold aux sacs de l’américain Coach, un investissement, poursuivent-ils, est d’abord une conviction sur le caractère irremplaçable d’un produit et sur la qualité unique d’un entrepreneur. Nous n’achetons pas des cours de Bourse. Les fonds de la gamme – concentrés – sont investis dans des entreprises bien gérées et sous-évaluées. A long terme, ce sont les belles entreprises qui fournissent la performance. »

Le fait d’armes le plus spectaculaire à ce jour est la découverte d’aufeminin.com quand le titre valait 1 €, avant une multiplication du prix par 34 (boostée par l’offre de l’allemand Axel Springer) !

N’investir que dans ce que l’on comprend paraît somme toute assez logique ! Avec, toutefois, une discipline originale : « Peu fréquente dans le marché, font observer les responsables, la gestion en sous-portefeuille, non benchmarkée, est une spécificité de notre maison. Elle a le mérite de faire émerger les talents et de maximiser les échanges. Elle permet également de mettre en évidence nos erreurs, en vue de les comprendre pour progresser. »

Michel Lemosof

A suivre pour les abonnés du Bas de laine : notre avis sur les fonds Amiral Gestion dans un flash d'alerte exclusif à paraître dans les prochains jours.

Pour vous abonner, inscrivez-vous gratuitement sur le site et rendez-vous dans la rubrique "Mes abonnements"

Lire la suite...


Articles en relation