Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] Salon International du Livre rare & des Experts en Objets d’art

Du 24 au 26 septembre 2021 se tiendra l’une des premières foires d’art de la rentrée 2021 et également l’un des premiers évènements à investir le Grand Palais Éphémère de Paris Champs-de-Mars.

Première manifestation du genre au monde, la 33ème édition du Salon du Livre Rare accueillera 170 libraires et galeristes d’estampes et dessins ainsi que des éditeurs et artisans du livre. Attirant environ 20 000 visiteurs à chaque édition, le salon présente quelques 100 000 documents, des origines du livre aux documents les plus avant-gardistes en passant par les manuscrits et autographes, les dessins et estampes.

C’est aussi le seul évènement qui réunit des experts en objets d’art indépendants appartenant chacun à l’une des 4 chambres : la CEA, la CNE, la CNES et la FNEPSA. Dans un monde qui galvaude la notion d’expert et qui voit surgir un grand nombre d’experts « autoproclamés », les chambres d’experts sont les seules garantes de ce que doit être un expert au XXIe siècle et entendent le faire savoir. Après un an d’absence en 2020, les experts des 4 chambres recentreront leur participation sur la notion d’expertise, en proposant un stand découverte « La curiosité pour l’œuvre d’art », un parcours ludique et pédagogique « Devenez expert pendant une heure », 12 conférences, tandis qu’une trentaine d’experts marchands proposeront des objets à la vente.

La Cité internationale de la bande dessinée et de l’image sera l’invitée d’honneur et exposera une sélection de pièces exceptionnelles issues de sa collection, la plus importante en Europe consacrée à la BD tout comme une sélection d’auteurs de talent.


Des exposants du monde entier  

Malgré la crise sanitaire, on note la participation de grands marchands étrangers tels que les londoniens Peter Harrington, Shapero Rare Books, Daniel Crouch, Sophie Schneideman, les allemands Michael Kühn, Hans Lindner, F. Neidhardt, Gottfried Ruetz, l’américain Bruce McKittrick,qui revient depuis 2 ans après plusieurs années d’absence, l’autrichien Michael Steinbach, le hollandais Florisatus, l’italien Bado e Mart et le russe Bookvica, mais également la présence du japonais Kagerou Bunko pour la seconde année consécutive. Le salon accueillera aussi pour la première fois Anticuaria Astarloade Bilbao qui présentera notamment un beau livre d’heures incunables, Elena Gallego, une galerie installée à Madrid et au Texas, spécialisée dans les ouvrages espagnols d’Amérique Centrale et d’Amérique Latine tout comme Libreria Antiquaria Mundus Libri d’Espagne en un beau stand commun. Tandis que les libraires Antiquariat Stefan Krüger, à Essen et Treptower Bücherkabinett, tous deux venus d’Allemagne rejoindront aussi l’aventure.
Du côté français, Pierre Castagné, Guillaume Ingert, et Ségolène Beauchamp de Rarus liber seront aussi de cette édition. Les librairies françaises profiteront du salon pour sortir des pièces exceptionnelles : la librairie Clavreuil montrera une édition originale du chef d’œuvre de Goya Los Caprichos, un recueil de 80 gravures exécutées entre 1797 et 1799 illustrant une critique subtile mais acerbe de la société espagnole. La librairie Camille Sourget présentera une première édition de l’une des œuvres majeures de Pierre-Joseph Redouté, Les Roses, illustrée de 160 merveilleuses planches à pleines pages dessinées par le peintre, gravées sur cuivre puis rehaussées à l’aquarelle à l’époque. La galerie strasbourgeoise La Jument Verte proposera une des bibles illustrées les plus importantes de l'histoire de l'imprimerie, première bible allemande imprimée à Nuremberg, un des fiefs de l'imprimerie à la fin du XVe siècle.

Des thématiques formidables

Les deux libraires de Genève Illibrairie et L’Exemplaire, dont les stands seront l’un en face de l’autre, feront une exposition rétrospective de tous les livres édités par Daniel-Henry Kahnweiler, parus entre 1909 et 1939, un ensemble qu’aucun libraire n’a jamais réuni. Nicolas Malais (Cabinet Chaptal) consacrera une partie de son stand aux Journaux Intimes, un genre littéraire auquel il vient de consacrer un bel ouvrage lancé au moment du Salon. Certains exposants ont choisi de mettre en avant la bande dessinée à l’honneur cette année par la présence de la CIBDI. C’est le cas de la Librairie Chrétien qui présentera notamment des originaux de Jacques de Loustal et de Milo Manara. Du côté des galeries de dessins et d’estampes, les galeries 9ème Art, Glénat, Les Éditions Albert-René, spécialisées en bandes dessinées et illustrations, rejoindront le salon pour la première fois.   

Les experts au cœur du marché de l’art

La digitalisation du marché de l’art, les risques liés aux nouveaux usages des acheteurs en ligne, et l’arrivée de néophytes, poussent les experts agréés à aller vers le public. Leur participation active à ce salon montre combien ils sont décidés à remettre l’humain et l’amour de l’objet au cœur d’un marché qui connait une forme d’ubérisation, éloignant toujours plus l’acheteur du contact avec l’objet.
Autour de 30 marchands experts qui proposeront à la vente des objets d’art sélectionnés dans chacun de leur domaine, se déploieront trois espaces communs aux 4 chambres d’expertise, la CEA, la CNE, la CNES et la FNEPSA : un espace découverte, un parcours ludique et interactif pour petits et grands et enfin un stand commun où le visiteur pourra rencontrer et questionner des experts dans tous les domaines.

Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, invitée d’honneur

La CIBDI, invitée d’honneur de cette 33ème édition du Salon du Livre rare, exposera une sélection de pièces exceptionnelles issues de sa collection, la plus importante en Europe consacrée à la BD. En plus des trésors du musée, riche d’un fonds de 13 100 planches et dessins originaux, elle y montrera les œuvres de ses artistes résidents et organisera des séances de dédicaces.

Lire la suite...


Articles en relation