Connexion
/ Inscription
Mon espace
Initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Initiatives] La Ville de Nancy signe la charte d'engagements volontaires de l'ANPCEN

Elle est la 2ème ville française de plus de 100 000 habitants à affirmer sa volonté de lutter contre la pollution lumineuse

Après un vote unanime du conseil municipal du 17 mai 2021 sur la pollution lumineuse, Mathieu Klein, Maire de Nancy, Président de la Métropole du Grand Nancy, et Anne-Marie Ducroux, Présidente de l'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes, ont signé lundi 21 juin la charte d'engagements volontaires proposée à la ville par l'ANPCEN (Association nationale pour la protection du ciel et de l'environnement nocturnes).

En parallèle de son action vers les lois et réglementation où elle a fait reconnaître la pollution lumineuse et définir un cadre pour la limiter, l'ANPCEN propose des outils comme sa charte d'engagements volontaires pour les communes et l'association valorise les démarches de progrès par l'organisation d'un label national Villes et Villages étoilés.

La démarche de lutte contre la pollution lumineuse et le principe de la signature de la charte d'engagements de l'ANPCEN ont été validés par la Ville de Nancy, à l'unanimité lors du conseil municipal du 17 mai 2021. Mathieu Klein, Maire de Nancy, Président de la Métropole du Grand Nancy, et Anne-Marie Ducroux, Présidente de l'Association nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes, ont ainsi signé lundi 21 juin la charte d'engagements volontaires proposée à la ville par l'ANPCEN, en présence notamment de Charlotte Marrel, adjointe déléguée aux mobilités, à la circulation, au stationnement et aux parkings, en charge de la lutte contre la pollution lumineuse et de correspondants locaux de l'ANPCEN, Michel Mathieu, JM. Lazou et J. Herrault.

La Ville de Nancy s'engage dans la lutte contre la pollution lumineuse

La signature de cette charte fait de Nancy la 2ème ville française de plus de 100 000 habitants à affirmer sa volonté de s'engager contre la pollution lumineuse. Elle mettra notamment en place un plan d'actions visant chaque fois que possible la sobriété lumineuse, en adaptant les usages des éclairages extérieurs et de ses équipements. Au-delà du respect de la réglementation en vigueur, l'objectif est de répondre concomitamment aux enjeux écologiques, sanitaires, énergétiques et économiques des effets néfastes de la pollution lumineuse, en répondant aux besoins avérés d'éclairages des citoyens et acteurs du territoire. Un bilan annuel sera établi à l'occasion d'un dialogue entre la Ville de Nancy et le correspondant local de l'ANPCEN.

Cet engagement est le résultat des échanges et de la collaboration nouée entre les équipes bénévoles de l'ANPCEN, notamment de Michel Mathieu, et la Ville de Nancy, pour sensibiliser élus et services municipaux, apporter des réponses aux questionnements des citoyens comme aux prescriptions de la récente réglementation.

Chaque progrès fournira des atouts à la perspective pour la Ville de Nancy de participer à la prochaine édition du label national « Villes et Villages étoilés » par lequel l'ANPCEN, après un processus de sélection, valorise les démarches de progrès mises en œuvre par les communes, avec une approche globale des impacts et des coûts, et en concertation avec les habitants.

Pour Mathieu Klein : « La signature de cette charte va, pour la première fois, entrainer la Ville de Nancy dans une dynamique de lutte contre la pollution lumineuse, avec pour objectif de concourir dans les deux ans qui viennent au label national "Villes et Villages étoilés". L'élaboration de notre plan d'action se fera progressivement et en concertation avec les habitants, notamment dans les Ateliers Vie de Quartier ».

Anne-Marie Ducroux conclut : « Les engagements pris par la Ville de Nancy illustrent combien toutes les communes, y compris les grandes, peuvent agir pour lutter contre la pollution lumineuse et nous nous en réjouissons tout particulièrement. Dans le Grand Est, avec Strasbourg, elles peuvent inspirer de mêmes démarches de progrès possibles dans d'autres régions en France. Nancy décrochera peut-être à son tour, plus tard, ses étoiles au label national « Villes et Villages étoilés ». Après des décennies d'expansion continue des lumières artificielles privées et publiques, toutes les communes doivent prendre conscience du fait que la pollution lumineuse, est un véritable enjeu du XXIème siècle, pour les humains et pour l'environnement, partout en France ».

Lire la suite...


Articles en relation