Connexion
/ Inscription
Mon espace
Questions de gestion
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

[Questions de Gestion] Un nouveau plan stratégique pour les PRI

Dans un billet de blog publié sur le site des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI), Martin Skancke, Président, et Fiona Reynolds, Directrice Générale des PRI, dévoilent les grandes lignes du nouveau plan stratégique à trois ans de l’organisation soutenue par les Nations Unies.

Résumé / extrait de cette publication

Ce jour marque une étape importante pour les PRI avec le lancement de notre nouvelle stratégie à trois ans qui nous permettra de continuer à réaliser notre plan stratégique à 10 ans pour l’investissement responsable.

Au cours de la dernière décennie, et en particulier au cours des dernières années, nous avons observé un changement profond, marqué par une accélération de l’adoption de l’investissement ESG et une intégration plus forte des philosophies et des pratiques d’investissement responsable. Aujourd’hui, nous sommes confrontés à des crises interdépendantes : la pandémie de la Covid-19, les défis environnementaux et l’aggravation des inégalités sociales.

Dans le sillage de la pandémie de la Covid-19, le secteur privé ainsi que de nombreux gouvernements et régulateurs continuent de mettre l’accent sur les enjeux du développement durable et les engagements à l’égard des enjeux ESG ne cessent de croître. Dans le même temps, il est clairement admis que des enjeux comme le changement climatique, la violation des droits humains et les inégalités sociales menacent sérieusement la performance à long terme des économies, des portefeuilles des investisseurs et le monde dans lequel vivent les clients et les bénéficiaires.

En ligne avec l’évolution de l’investissement responsable à travers le monde, en tant qu’organisation, les PRI ont également parcouru un long chemin. Ayant débuté en 2006 avec un groupe restreint de signataires dévoués, nous nous sommes développés pour devenir une organisation diversifiée comptant près de 4 000 signataires à l’échelle mondiale, représentant plus de la moitié des fonds gérés par des institutions dans le monde entier.

Au cours de l’année écoulée, nous avons travaillé en étroite collaboration avec nos signataires pour élaborer notre nouvelle stratégie en veillant à ce que, en tant qu’organisation agissant avec et pour nos signataires, cette stratégie soit d’abord et avant tout étayée par la perspective de l’investisseur dans l’économie de marché.

Maintenir l’inclusivité et accroître la responsabilité

Notre nouvelle stratégie maintient une approche inclusive : les PRI restent et resteront une organisation ouverte à tous les signataires potentiels. Alors que l’investissement responsable continue de croître, il est essentiel d’encourager tous les investisseurs à devenir des investisseurs responsables. Il sera également essentiel d’accroître la responsabilité de notre base de signataires pour faire face aux risques de « greenwashing ». Nous continuerons à insister sur ce que cela veut dire d’être signataire des PRI, à mettre à l’honneur le « leadership » et à placer la barre toujours plus haut. Ainsi, nous renforcerons nos exigences minimales et nous achèverons la réforme de notre cadre de reporting et d’évaluation dans le but d’améliorer la pratique au fil du temps.

Cette année, nous allons d’ailleurs tester notre nouveau cadre de reporting et nous encourageons les signataires à nous faire part de leurs commentaires et leurs observations. Ce nouveau cadre sera examiné par notre conseil d’administration, qui rendra officiellement compte aux signataires sur les résultats de cet examen pilote avant la période de reporting de 2022.

Enjeux ESG et domaines prioritaires

Cette nouvelle stratégie débute dans un contexte marqué par la pandémie de la Covid-19, des urgences environnementales de long terme et des échecs en matière d’égalité sociale. Afin d’aider les signataires à naviguer au cours des trois prochaines années, nous accordons la priorité à deux grands domaines. Premièrement, la lutte contre le changement climatique, qui est le défi existentiel le plus urgent auquel la société est confrontée, y compris en mettant l’accent mis sur la neutralité carbone (ou « net zero ») et la protection de la biodiversité. Deuxièmement, les droits humains, à la fois source immédiate de protection pour les individus contre les préjudices et les discriminations et comme fondement nécessaire pour une égalité sociale durable, la stabilité et la productivité.

Renforcer une vision commune

Pour nous assurer que notre mission et notre objectif demeurent pertinents, nous profiterons de cette période stratégique pour consulter les signataires sur ces différents pierres angulaires de l’investissement responsable. Tout changement éventuel sera soumis au vote des signataires en 2022. Notre objectif ultime est de permettre un système financier mondial durable et la mise en œuvre de cette stratégie à trois ans sera un tremplin important pour nous permettre de réaliser notre mission. C’est une vision ambitieuse et nous sommes bien placés pour la concrétiser ensemble. 

Lire la suite...


Articles en relation