Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

+45 ans, un nouvel horizon professionnel via l’entrepreneuriat

Pour répondre à l’enjeu de la précarité professionnelle des plus de 45 ans, la Fondation Entreprendre avec le soutien d’HSBC lance « Les Entrépides » pour le retour à l’emploi par l’entrepreneuriat des plus de 45 ans.

Suite au dispositif pilote d’accompagnement entrepreneurial lancé en mars 2019 auprès des personnes de plus de 45 ans au chômage et/ou en reconversion professionnelle, la Fondation Entreprendre et HSBC, ont décidé de poursuivre cette expérimentation avec l’appui de deux réseaux associatifs spécialisés dans l’entrepreneuriat : Initiative France et Tous Tes Possibles. Ce deuxième volet, inscrit pour une durée d’un an, a pour objectif d’éprouver les bonnes pratiques d’accompagnement pour celles et ceux qui souhaitent, suite à une période de chômage, se lancer dans l’entrepreneuriat à plus de 45 ans. A l’issue de cette expérimentation, la Fondation Entreprendre rendra public un guide de bonnes pratiques qui bénéficiera à l’ensemble des réseaux accompagnant vers l’entrepreneuriat des personnes de plus de 45 ans.

Répondre à la problématique de l’employabilité des + 45 ans

Le chômage de longue durée est plus élevé chez les personnes de plus de 50 ans, représentant 563 000 personnes. En effet, 58,3% des chômeurs de 50 ans ou plus sont chômeurs de longue durée, alors que 25,1% des 15-24 ans sont chômeurs de longue durée.

Ces personnes en recherche d’emploi sont plus facilement exposées aux « réticences des entreprises à recruter des salariés âgés », observe le rapport de la Cour des Comptes 2019, entraînant une « baisse brutale des perspectives de retour à l’emploi après 52 ans ».

Parallèlement, les plus de 45 ans sont chaque année environ 180 000 à créer leur entreprise individuelle ; selon l'Insee, ils créent environ 20% des entreprises individuelles.

Paradoxalement, il existe peu de dispositif ou de réseau d’accompagnement apportant des réponses dédiées pour aider les personnes en 2ème voire 3ème partie de vie professionnelle. Pourtant, les expériences des parcours professionnels de ces publics sont une véritable richesse, et l’entrepreneuriat peut être une solution pour les aider à rebondir. Et malgré la crise économique engendrée par la crise sanitaire de la Covid-19, 79 % des 50 ans et plus pensent que la création d’entreprise permet de se réaliser personnellement dans des secteurs qui donnent du sens à son travail, selon l’étude « Les Français et l’entrepreneuriat » de la Fondation Entreprendre.

« Nous sommes convaincus avec notre partenaire HSBC que l’entrepreneuriat peut être une opportunité de retour à l’emploi et de réalisation personnelle pour des personnes de plus de 45 ans. Le pilote mené a démontré qu’il est fondamental d’apporter un accompagnement sur-mesure afin que les expériences acquises soient un réel levier de succès pour un projet entrepreneurial. Cette deuxième phase d’expérimentation à plus grande échelle avec Initiative France et Tous Tes Possibles va nous permettre de bâtir un guide de bonnes pratiques sur l’accompagnement des plus de 45 ans vers l’entrepreneuriat, qui bénéficiera à tous les réseaux œuvrant dans ce domaine en France », explique Thibault de Saint Simon, directeur général de la Fondation Entreprendre

Se lancer dans l’entrepreneuriat après 45 ans : quels enseignements de la phase pilote ?

Dans le cadre de son dispositif pilote auprès des plus de 45 ans lancé en mars 2019, la Fondation Entreprendre a reçu près de 50 candidatures, principalement issues de Pôle Emploi et de l’APEC. Un jury, composé de professionnels de l’entrepreneuriat et du partenaire mécène HSBC ont identifié 13 candidats, à accompagner pendant 6 mois

Ils ont été accompagnés par un coach, un référent entrepreneurial et un parrain HSBC. Les projets sélectionnés ont brillé par leur diversité : tourisme de savoir-faire Made in France, médiation équine pour soigner, application de sports à la carte avec mise en relation de coach sportifs et de particuliers…

« J’ai apprécié la qualité de la référente qui m’accompagnée, son enthousiasme, son exigence, tout en proximité, sa franchise et sa bienveillance ! Tout comme les experts que j’ai pu rencontrer et au moment le plus opportun pour mon parcours. Les formations collectives étaient précieuses sur les thèmes proposés, sans oublier la qualité du groupe de pairs, toujours bienveillants et dans le partage. Cela a permis une accélération mon projet en créant mon entreprise ! » témoigne Yann Behr, participant du programme pilote de la Fondation Entreprendre et créateur de WOLB.


La Fondation Entreprendre a tiré les enseignements de ce pilote (cabinet d’études Kimso) et
 levé des freins parmi lesquels :

-  La peur de la solitude ou de se retrouver « seul maître à bord ».
- Le risque financier, qui est plus important que pour un jeune entrepreneur (crédit personnel, responsabilités familiales etc.) et donc un enjeu de réussite.  
- Acquérir des compétences nouvelles ou complémentaires (domaine juridique, administratif, marketing, digital. business plan etc.) pour construire un projet entrepreneurial et s’ouvrir à de nouveau savoir-faire.
- Confiance en soi : développer une posture entrepreneuriale après de nombreuses années de salariat.


Les 3 piliers « Les Entrépides » : une écoute personnalisée, un soutien entrepreneurial à la carte et un temps de recul grâce à un regard extérieur. Les associations Tous Tes Possibles et Initiative France vont accompagner les candidats sur 4 territoires selon le principe du tryptique mentorat/ référent/coaching, pendant 6 mois.

Contenu 
- Diagnostic précis sur le projet porté par le candidat et identifier ses besoins en formation grâce à l’accompagnement d’un référent entrepreneurial.
-  Ateliers collectifs sur le développement commercial, comptabilité et finance...
- Rendez-vous individuels dits « d’expertises » selon les domaines de prédilection des candidats (immobilier, stratégie de communication, droit de la distribution, législation, référencement naturel internet…).

Objectif
-  Valider le réalisme du projet en fonction du marché.
-  Confirmer ou constituer l’architecture de son business plan.
-  Renforcer ses compétences en gestion et création en accédant à des formations.
-  Gagner en confiance pour passer du projet à l’action.
-  Développer ses postures entrepreneuriales.
-  Se connecter avec les acteurs de l’écosystème entrepreneurial.

« Les collaborateurs de la banque d’entreprises de HSBC France se sont impliqués depuis la création du programme, apportant leur expertise pour orienter les projets de ces entrepreneurs en herbe. Les résultats très positifs de cette expérimentation vont ainsi pouvoir changer d’échelle et bénéficier au plus grand nombre », se réjouit Christophe Roy, Directeur du marché des PME en Ile de France d’HSBC.

Lire la suite...


Articles en relation