Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Un nouveau FCPR chez AXA

Proposé dès le 2 septembre 2020 sur les principaux contrats d’assurance vie d’AXA France, il ouvre la possibilité d’investir dans des actifs jusqu’alors réservés aux investisseurs institutionnels ou aux clients avertis.

Agréé par l’AMF, AXA Avenir Infrastructure s’inscrit dans le nouveau cadre de la loi Pacte qui a pour volonté d’orienter les investissements vers le financement de l’économie.

« AXA Avenir Infrastructure est un fonds précurseur sur le marché qui permet à tous les épargnants de pouvoir participer au développement de l’économie réelle en investissant dans des projets concrets au bénéfice de tous. Depuis plus de 10 ans, AXA France conduit une stratégie de diversification de son offre pour accompagner les épargnants dans leur choix d’épargne. Dans ce cadre, AXA France travaille d’ores et déjà au lancement, en 2021, d’un second FCPR grand public qui permettra de soutenir également les PME françaises et européennes innovantes et non cotées : AXA Avenir Entrepreneurs », souligne Jacques de Peretti, Président-directeur général

AXA Avenir Infrastructure répond à la volonté de la loi Pacte d’orienter l’investissement des particuliers vers les actifs réels et les entreprises grâce à une simplification d’accès via l’assurance vie.  Il prend la forme d’un FCPR. Il ouvre notamment l’accès, pour les épargnants français, au marché des infrastructures et des entreprises non cotées dans le cadre fiscal favorable de l’assurance vie, sans les barrières d’illiquidité, d’investissement minimum ou d’exposition maximum par contrat.

Cette nouvelle solution de diversification permet d’investir dans des projets d’infrastructure porteurs pour les années à venir afin d’améliorer les équipements essentiels au fonctionnement de nos sociétés tout en donnant du sens à son épargne, favoriser les structures vertes et les énergies renouvelables, maintenir et renouveler les réseaux de distribution d’eau existants ainsi que les réseaux routiers, etc.      

L’univers d’investissement d’AXA Avenir Infrastructure comprend notamment les secteurs du transport, du digital, de l’énergie, de l’eau ou encore des télécommunications :
- essentiellement au travers d’investissements dans des projets d’infrastructures ou d’autres actifs réels non cotés en bourse, situés en France ou en Europe, et ce directement ou au travers de fonds d’investissement,
- en complément dans des titres (actions et obligations) de sociétés cotées dans le domaine de l’infrastructure, pour assurer sa liquidité.

Le choix de ces investissements repose sur une analyse détaillée et approfondie qui intègre également des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance. Certains secteurs sont exclus de l’ensemble des investissements du fonds, dans le respect des engagements pris par le Groupe AXA.

Sa perspective de performance est ainsi davantage en lien avec celle du secteur de l’infrastructure et permet une certaine prévisibilité des revenus, une diversification des sources de rendement tout en étant décorrélée de l’activité boursière. Ce fonds est accessible quel que soit le profil d’investisseurs particuliers et vise un horizon de placement de long terme.

Premier acteur en 2016 du capital investissement avec remise en titre dans des contrats d’assurance vie avec NextStage pour les clients gestion privée, AXA France met désormais à la portée de l’ensemble des épargnants des offres sur l’investissement non coté.

Cette nouvelle solution de diversification est coconstruite et gérée par AXA Investment Managers - Real Assets, un des leaders mondiaux en investissements en actifs réels et le leader en gestion de portefeuille et d’actifs immobiliers en Europe.

Focus sur les conditions d’accès à AXA Avenir Infrastructure

  • Disponible au sein des principaux contrats d’assurance vie d’AXA France tant pour les nouveaux contrats que pour les versements supplémentaires.
  • Ouvert sous forme de fenêtres de commercialisation. La première fenêtre de souscription sera ouverte du 2 septembre au 31 octobre 2020.
  • Accessible en gestion libre, en gestion pilotée, sans minimum spécifique de souscription.
  • Le montant maximum pouvant être souscrit au sein d’un même contrat est de 5 M€
  • Les règles habituelles des contrats pour les supports en unité de compte s’appliquent.

Lire la suite...


Articles en relation