Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Rapport sur l’écosystème Blockchain B2B européen

Le fonds de venture capital LeadBlock Partners, spécialisé dans l’accompagnement de start-ups blockchain early stage, publie son rapport « Entreprise Blockchain 2020 ». Ce rapport, qui s’appuie sur des entretiens menés avec plus de 200 startups et 20 experts de l’univers Blockchain, a permis de récolter 9 000+ points de données clés sur le financement, le développement et la qualité de l’écosystème Blockchain B2B européen.


Trois enseignements dominants émanent de cette étude

1/ L’écart de financement entre le marché américain et européen est important
Les États-Unis ont pris une avance conséquente dans le financement des startups Blockchain ces dernières années. Les startups du marché américain s’appuient sur un écosystème alimenté par de nombreux fonds d’investissements spécialisés qui gèrent au total au moins 20 fois plus de fonds que leurs homologues européens. Cette situation se traduit par des levées de fonds en moyenne 4 fois plus importantes pour les startups américaines.

2/ Les start-ups Blockchain européennes prêtes à répondre aux grands enjeux actuels
La crise actuelle interroge l’écosystème Blockchain européen, qui se trouve à la croisée des chemins. La souveraineté économique, industrielle, et le développement durable sont autant d’enjeux où la technologie Blockchain a un rôle important à jouer.
Aujourd’hui, la Blockchain arrive à un stade de maturité avancé. Elle s’affranchit de la sphère financière à laquelle elle était jusqu’alors cantonnée, et touche désormais une grande diversité de secteurs, comme la santé, l’agriculture et l’énergie.
Les startups européennes profitent de cette maturité pour entrer dans une nouvelle étape de leur développement, passant de l’expérimentation à un stade de production plus abouti. Ces start-ups s’appuient aussi sur des fondateurs expérimentés, avec 21 ans d’expérience professionnelle en moyenne, souvent acquise auprès des 500 plus grandes entreprises mondiales.
Dans ce contexte de maturation et de professionnalisation, un nombre croissant d’acteurs industriels franchissent le pas de la Blockchain. C’est le cas d’ING et la Lloyd’s Register Foundation, par exemple.

3/ L’écosystème Blockchain Européen regorge d’opportunités d’investissement L’étude réalisée par LeadBlock Partners illustre la qualité des startups Blockchain européennes. Elle montre la forte croissance de cette économie et met l’accent sur les besoins de financement de ces start-ups. Selon l’ensemble des startups interrogées, près de 350 M€ seront nécessaires dans les 18 prochains mois afin de soutenir leur développement.

Jean Marc Puel, Senior Partner chez LeadBlock Partners, conclut : « Ce rapport témoigne avant toute chose de la grande qualité des fondateurs et de l’innovation des startups Blockchain européennes. Dans les années 2000, Internet a révolutionné les habitudes de consommation avec l’e-commerce. Dans les années 2020, la Blockchain révolutionnera la « Data Economy ». C’est un véritable appel que lancent les start-ups : si les capacités d’investissements sont au rendez-vous, l’Europe a le potentiel de faire émerger des leaders dans ce secteur. »

Lire la suite...


Articles en relation