Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Le vieux modèle de l'industrie textile en total décalage avec les enjeux actuels

Polytesse, une nouvelle marque de mode solidaire & Made in France à base de bouteilles recyclées et de chutes de tissus.

Alors que les acteurs politiques et économiques commencent à préparer le monde de l'après-coronavirus, la protection de l'environnement s'impose plus que jamais comme une priorité. Selon le climatologue Jean Jouzel, ancien vice-président du Giec (Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat), "l'urgence climatique est aussi importante que l'urgence sanitaire".

Or dans ce domaine, la mode est loin d'être exemplaire ! Pollution, gaspillage, manque d'éthique... le vieux modèle de l'industrie textile est en total décalage avec les enjeux actuels.

Il faut notamment savoir que :

  • 700 000 tonnes de vêtements sont consommées chaque année en France, alors que nos compatriotes jettent en moyenne 12 kg de vêtements par an
  • L’industrie textile est la 2ème industrie la plus polluante au monde: rejet de teinture dans les eaux, longs transports, usage de pétrole
  • 1% seulement de vêtements sont recyclés.

En parallèle, le plastique fait aussi des ravages : 1 million de bouteilles plastiques sont vendues chaque minute, 13 millions de tonnes finissent chaque année dans l'océan, et 10 tonnes de déchets plastiques sont produites chaque seconde.
Heureusement, la situation est en train de changer, portée par de jeunes créateurs qui cassent les codes et réinventent la mode, pour rester fidèles à leurs valeurs éthiques et écologiques.

A l'image de Polytesse, jeune marque 100% française qui fabrique de beaux vêtements solidaires, chics et tendances, à base de bouteilles plastiques et de chutes de tissus sauvées de l'enfouissement et de l'incinération.


Des vêtements éco-responsables qui ont du style

Pourquoi choisir entre l'éthique et l'élégance ? Ou entre la protection de l'environnement et ses envies de mode ? Polytesse montre qu'il est possible de créer des vêtements riches de sens sans faire l'impasse sur le style !
La jeune marque a imaginé un look frenchy à la fois moderne et sobre, tendance et facile à porter, pour se sentir bien en toutes circonstances. Elle s'adresse donc à tous les publics, des écolos convaincus jusqu'aux fashion addicts, avec ses sweats, t-shirts et chaussettes qui ont un charme fou.


Une démarche 100% Made in France

Des patrons et des prototypes conçus en Côte d'Or, un fil de qualité tricoté dans le Nord Pas de Calais, des modèles confectionnées dans la Loire... l'aventure Polytesse est collective, puisqu'elle met à l'honneur le savoir-faire français.

Clément Pelletier, le fondateur, souligne : « Nos articles parcourent ainsi moins de 3 000 km, donnent du travail à 75 personnes, et permettent de soutenir l'économie locale. » En effet, derrière chaque vêtement, il y a l'implication de plusieurs ateliers passionnés : 3 filatures, 5 usines de tissage, 4 bureaux d'études, 7 PME façonnières, 2 imprimeries locales, 2 papeteries spécialisées, et 2 couturières.


Du recyclage et de l'upcycling pour préserver la planète

Polytesse, c'est zéro pétrole consommé, zéro cuir animal et zéro matière testée sur les animaux. Les vêtements sont composés à 95% de matériaux issus de bouteilles plastique et chutes de tissus recyclées +5% de matériaux bio et certifiés (OEKOTEX/GOTS).

Afin de permettre à tous de s'habiller sans réchauffer la planète, la marque a adopté un engagement écologique à tous les niveaux :

  • encres végétales sur les cartes, étiquettes et cartons ;
  • papier recyclé/recyclable et ensemencé d'herbes aromatiques ou fleurs pour les étiquettes de marques, prix & code barre ;
  • scotch recyclé/recyclable kraft ;
  • colis réutilisable 100 fois.


Un fort engagement social et solidaire pour soutenir l'artisanat

« Polytesse travaille avec des entreprises, des ateliers solidaires, et des indépendants établis en France », explique Clément Pelletier. L'idée est que chaque création de vêtement profite à tous. 80% de la production est ainsi réalisée par des travailleurs en situation de handicap après de longues maladies.

Polytesse privilégie aussi la mixité des entreprises sous-traitantes : toutes sont labellisées EPV (entreprises du patrimoine vivant) ou ont survécu à la crise de l'industrie textile française. De plus, chaque partenaire a été rigoureusement sélectionné en fonction de labels / d'avis attestant de la qualité de vie de ses salariés.

Enfin, pour permettre à ses clients de participer à cette initiative solidaire, Polytesse reverse 1€ pour chaque achat réalisé à la cause de leur choix.

Aujourd'hui, Polytesse ambitionne de développer un réseau de magasins partenaires revendeurs et de recruter pour gérer le design et le prototypage. A moyen terme, d’ici 3 à 4 ans, la marque a un objectif : produire en interne des petites séries et générer de l'emploi chez ses partenaires façonniers.

Lire la suite...


Articles en relation