Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Financement des intiatives
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

Faire face à la crise avec l’Economie Sociale et Solidaire

Finansol a mobilisé ses membres afin que la finance solidaire soit un outil et un levier important des plans de relance en préparation.

L’enjeu est de taille : il s’agira pour l’ensemble des acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) de faire face à la récession et à la crise financière tout en continuant de jouer pleinement leur rôle d’utilité sociale ou environnementale au service de nos concitoyens.

Finansol formule 11 propositions qui ont été communiquées au Conseil Supérieur de l’ESS et au Haut-Commissariat à l’ESS et à l’Innovation Sociale (HCESSIS), engagés eux aussi pour s’assurer que l’ESS bénéficie des mesures visant à relancer l’économie. Plus que jamais la finance solidaire doit être développée avec une vision de long terme, pour relever collectivement les défis sociétaux, écologiques et sanitaires.


1/
Dynamiser la collecte de ressources financières pour l’ESS

Proposition n°1 : Mieux encourager l’investissement des citoyens dans les entreprises de l’ESS

Proposition n°2 : Engager le gouvernement à faire paraître les décrets et arrêtés concernant le Livret de Développement Durable et Solidaire et fixer à 10% la part des ressources du LDDS afin de financer le secteur de l’ESS

Proposition n°3 : Encourager l’assurance-vie solidaire


2/
Faciliter l’accès aux financements pour les organismes de l’ESS

Proposition n°4 : Remonter le taux de solidarité des fonds solidaires appelés fonds « 90/10 » (aujourd’hui compris entre 5 et 10%)

Proposition n°5 : Favoriser l’investissement dans les structures de l’ESS par les grands investisseurs institutionnels, comme les assureurs ou les caisses de retraite

Proposition n°6 : Renforcer les outils de garantie à destination de l’ESS

Proposition n°7 : Proposer un outil de garantie sur les outils de dette non bancaires (dont les Billets à ordre)

Proposition n°8 : Permettre aux associations dont l’activité dépend d’une tarification publique de constituer des fonds propres à travers la mise en réserve d’une partie de leur résultat d’exploitation


3/
Promouvoir un écosystème favorable au développement de l’ESS

Proposition n°9 : Définir une taxonomie (c’est-à-dire un référentiel et une classification précis) de l’investissement social

Proposition n°10 : Favoriser l’accompagnement des structures en levées de fonds (notamment en amont : priorisation des besoins d’investissement, plans de financement, orientation vers l’offre de financement)

Proposition n°11 : Favoriser l’émergence de fonds d’amorçage de l’ESS aux niveaux français et européen

 

Lire la suite...


Articles en relation