Connexion
/ Inscription
Mon espace
BE - Culture & Société
ABONNÉS
Suivez-nous sur feedly

#CetétéjevisitelaFrance pour sauvegarder le patrimoine

« Si la situation devait durer trois mois, ce serait environ 40 Mds€ évaporés pour nos territoires et les filières touristiques, qui font vivre 2 millions de personnes dans tout le pays », annonçait le 24 mars dernier Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.

Quasiment à l’arrêt depuis le début du confinement généralisé, les secteurs du tourisme et du patrimoine subissent de plein fouet la crise du Covid-19 : fermetures temporaires des sites culturels, annulation des réservations, emplois et recrutement à l’arrêt.


CetétéjevisitelaFrance : un hashtag et une campagne de communication nationale pour sauvegarder le patrimoine

Créé en mars 2020 par Anne-Sophie Bellamy-Biard, Julien Marquis et Christian Clarke de Dromantin, le collectif Patrimoine 2.0 œuvre pour la sauvegarde du patrimoine français, secteur fortement touché par les conséquences de la pandémie du coronavirus. Soutenu par Stéphane Bern, il est rejoint par Patrivia, la Demeure Historique, Adopte un Château et J’aime mon Patrimoine.

Conscient que le secteur doit innover et se renouveler pour rester un facteur de dynamisation des territoires, le collectif réunit sous sa coupe de nombreux acteurs (starts-ups, gestionnaires de monuments historiques, salariés d’associations ou de fondations), tous engagés pour la revalorisation du patrimoine.

Afin d’inciter les Français à miser cette année sur le tourisme local pour (re)découvrir la richesse et la diversité de nos monuments historiques et sites culturels, Patrimoine 2.0 a imaginé une campagne de communication d’ampleur nationale, portée par le slogan « Cet été je visite la France » et le hashtag #CetétéjevisitelaFrance.

Pour Julien Marquis, fondateur d’Adopte un château et membre fondateur du collectif Patrimoine 2.0 : « Les sites touristiques participent à la vie de nos campagnes : aller visiter un monument à proximité de chez soi, c’est consommer du tourisme en circuit court, c’est un cercle vertueux pour les économies locales »

De son côté, Christian Clarke de Dromantin, co-fondateur de Patrivia et membre fondateur du collectif Patrimoine 2.0, martèle : « Il est primordial de soutenir le tourisme culturel dans ce moment compliqué. Le patrimoine est une industrie qui ne se délocalise pas, c'est l'or vert de demain. Nous croyons également que le beau fait du bien et qu'à travers cette campagne nous pouvons offrir de belles perspectives à venir pour les personnes confinées »


Une campagne de communication soutenue par JCDecaux

Partagée sur les réseaux sociaux, la campagne « Cet été je visite la France » est également diffusée dès aujourd’hui, jeudi 23 avril, et pendant toute la durée du confinement sur 391 écrans publicitaires digitaux, gracieusement mis à disposition par JCDecaux. Parmi ces 391 écrans, 233 seront visibles directement dans les vitrines des Monoprix et 158 se trouveront en cœur des villes.

Diffusée dans des métropoles telles que Paris, Lyon, Marseille, Nice ou Nantes comme sur tout le territoire, la campagne prendra la forme d’une vidéo de dix secondes dévoilant les images du village de la Madeleine, site naturel préhistorique, ou du château de Commarque, écrin naturel au cœur du Périgord Nord.

« Pour JCDecaux SA, qui a toujours fait preuve d’un attachement profond au patrimoine national, s’engager pour sa défense dans le contexte sans précédent du Covid-19 est une évidence. Ce soutien est dans la lignée de notre partenariat historique avec la Fondation du Patrimoine et de notre mobilisation aux côtés de l’Etablissement Public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris dans le cadre d’un mécénat de compétences », conclut Agathe Albertini, Directrice de la communication et des partenariats de JCDecaux.

Lire la suite...


Articles en relation