Connexion
/ Inscription
Mon espace
ER - Analyses de marchés
ABONNÉS

Le point sur les obligations convertibles

Avec Laurent Le Grin, Responsable de l'équipe obligations convertibles chez Degroof Petercam AM.

Marché Européen 

Les obligations convertibles européennes ont enregistré une baisse la semaine dernière malgré la bonne performance du marché dans son ensemble et du secteur de l’aviation en particulier, mené par Airbus qui publie de très bons résultats.

Des indicateurs macro-économiques plus positifs et une détente sur le front de la guerre commerciale sino-américaine, étayée notamment par une série de discussions cette semaine à Washington, ont permis aux actions américaines et européennes d’atteindre leur plus haut niveau depuis 10 semaines.

On s’attend à ce que l’évolution du marché des actions et du crédit continue d’être influencée par des facteurs externes aux marchés :
- Négociations entre les États-Unis et la Chine
- Tarifs sur l’automobile
- Brexit (Theresa May tente de faire passer son accord au Parlement britannique)
- Les opérations de refinancement à plus long terme vont-elles faire leur retour ?

Les économies européennes ralentissent alors que les marchés actions européens ne se sont toujours pas remis de la crise. Certes les prévisions de croissance des rendements par actions sont à plus de 7,5% mais les investisseurs attendent plus de la BCE et/ou des gouvernements européens pour faire face au ralentissement. De plus, le Brexit, Trump et les tensions commerciales restent des préoccupations majeures pour l'Europe. Mais malgré le pessimisme ambiant, nous répétons aux investisseurs que les actions européennes sont bon marché et que les obligations convertibles sont un bon véhicule pour jouer le rebond et préserver la performance.

Lire la suite...


Articles en relation