Connexion
/ Inscription
Mon espace

Hausse de la prime d’activité : pas d'impact pour les futurs propriétaires…

ER - Patrimoine et placements
ABONNÉS
… mais les propriétaires actuels pénalisés ! Alors qu'est versée la nouvelle version de la prime d'activité, ceux qui ont un projet immobilier à court terme pourraient être déçus : en effet, malgré son augmentation, les banques que nous avons interrogées ne la prennent pas en compte pour l'instant dans leur calcul d'endettement, car elles ne la considèrent pas comme un revenu pérenne… Par ailleurs, les propriétaires qui peuvent en bénéficier sont également pénalisés : les montants auxquels ils...

Ce contenu est réservé aux abonnés. Connectez-vous ou Abonnez-vous

Lire la suite...


Articles en relation

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
9 tendances se dessinent pour une année favorable à l’achat d’un bien immobilier

Si les nouvelles concernant le pouvoir d'achat ne sont pas toutes en mesure de rassurer les ménages, Empruntis fait le point sur ce qui fera de 2019 une année très favorable pour les ménages souhaitant acheter un bien immobilier à crédit. Voici les 9 tendances dont la conjonction profite aux emprunteurs. 1. Les taux de crédit resteront bas : les taux auxquels se financent les banques devraient se maintenir ce qui permettra de protéger le pouvoir d'achat des ménages. D'autant que les objectifs...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Explosion des encours de crédits immobiliers : merci les taux bas !

Selon la Banque de France, l'encours de crédits immobiliers avait atteint 1 003 Mds€ à fin novembre 2018. Un chiffre jamais atteint auparavant et qui représente l'équivalent de la moitié de la dette de l'État. Ce chiffre record s'explique bien évidemment par les taux de crédits immobiliers très bas qui poussent toujours les emprunteurs à emprunter massivement et ce, même malgré l'augmentation des prix de l'immobilier. « Aujourd'hui le crédit immobilier reste le seul outil de captation de...

BB - Analyse du marché immobilier
ABONNES
Crédit immobilier : fin d’année exceptionnelle avant une année 2019 plus maussade ?

Une analyse de Cafpi, spécialiste du marché des courtiers en crédits. Le mois de décembre confirme la tendance de forte production de crédits immobiliers de cette fin d'année. « Les taux, qui restent bas, nous ont permis d'avoir une hausse des nouvelles demandes de 13% en ce mois de décembre par rapport à décembre 2017 », indique Laurent Desmas, Président du Directoire de Cafpi. Sur l'année, le recul de la demande n'atteint plus que 4%, un niveau raisonnable après un début d'année difficile....

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
Baromètre « les chouchous des banques »

Des taux toujours exceptionnels pour les meilleurs profils, mais en légère hausse quand même… et le retour des investisseurs ! En ce début de quatrième trimestre, si on note quelques remontées de taux dans certaines banques et pour certains profils, les meilleurs d'entre eux obtiennent toujours des taux proches des records, mais légèrement plus élevés que cet été… On note par ailleurs en cette fin d'année que les investisseurs sont plus nombreux, cette période étant traditionnellement la plus...