Connexion
/ Inscription
Mon espace

L'économie et la géopolitique favorisent toujours le dollar

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
L'analyse de Norman Villamin, CIO Private Banking à l'UBP. La croissance économique globale désynchronisée, combinée à la montée de l'instabilité politique au niveau régional et mondial, devrait continuer à alimenter la volatilité sur les marchés des devises et la vigueur du dollar dans le sillage de 2018. En 2019, le dollar devrait profiter d'une stabilisation de la croissance économique et de l'écartement des différentiels de taux d'intérêt entre les Etats-Unis et ses principaux partenaires...

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Malgré un léger ralentissement, la croissance de l’économie mondiale reste à un niveau élevé

Aux Etats-Unis, l'activité a affiché son traditionnel ralentissement de début d'année, en raison notamment de la faible progression de la consommation des ménages. Le PIB a toutefois augmenté au rythme d'expansion annuel le plus élevé depuis la mi-2015. Ainsi l'analysent Guy Wagner, Chief investment officer de BLI - Banque de Luxembourg Investments, et son équipe, dans leur lettre mensuelle, les ‘Highlights'. En dépit d'une légère décélération au premier trimestre, la croissance de l'économie...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
[Tribune] Le cycle économique touche-t-il à sa fin ?

Par Adrian Hilton, Head of Global Rates and Currency de Columbia Threadneedle Investments. Le contexte actuel laisse à penser que les économies et les marchés sont à la croisée des chemins. Selon toute vraisemblance, l'année 2019 sera empreinte d'une grande incertitude et connaîtra une volatilité accrue dans la mesure où les investisseurs se demandent si le cycle économique est entré dans sa phase finale. L'évolution des marchés sera à l'avenant. Le cycle de l'économie américaine a constitué...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les politiques et les banquiers centraux pourront-ils contrôler indéfiniment les marchés ?

Le point de vue de Jean-Jacques Ohana, Responsable de la gestion d'actifs chez YCAP AM. En fin d'année, les marchés financiers ont fortement baissé, semblant échapper à tout contrôle. Les stabilisateurs automatiques habituels n'ont pas fonctionné :- Le S&P 500 a perdu jusqu'à 15% sur le mois de décembre?- Le spread de crédit, auquel se financent les entreprises américaines les plus risquées (haut rendement dit HY), est monté de près de 250 points de base depuis septembre.- Des sorties de...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
La croissance économique mondiale décélère

Tribune de Guy Wagner, chief investment officer de BLI (Banque de Luxembourg Investments) Les signes de ralentissement de la croissance économique mondiale se sont poursuivis au mois de novembre. Bien qu'aux Etats-Unis la dynamique de croissance demeure plus robuste que dans les autres régions, l'activité reste faible dans les secteurs clés de l'automobile et de l'immobilier. En Allemagne, le PIB a reculé de 0,2% en glissement trimestriel entre juillet et septembre, « principalement en raison...