Connexion
/ Inscription
Mon espace

Europe : les introductions en bourse font une pause

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Une chute de 20% par rapport à 2017 ! Les fonds levés par les IPO européennes, qui devraient avoisiner 36 Mds€ en 2018, accusent une baisse de près de 20% par rapport aux 45,1 Mds€ levés en 2017. Cette chute s'accompagne également d'un recul de 20% en volume. La baisse d'activité est la plus marquée sur BME et Borsa Italiana, de respectivement 80  et 65% en valeur. A Paris, le nombre d'introductions en bourse fin novembre 2018 est de 16 sur l'ensemble des marchés d'Euronext. Ce chiffre est en...

Lire la suite...


Articles en relation

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Nicox reporte son projet de cotation au NASDAQ en raison de la volatilité du marché

La société internationale spécialisée en ophtalmologie, Nicox SA, annonce qu'elle a décidé de reporter son projet de double cotation au Nasdaq en raison de la grande volatilité des marchés financiers, estimant qu'il ne serait pas dans l'intérêt de ses actionnaires pour le moment. Le projet de cotation au Nasdaq a pour objectif de permettre à la vaste communauté d'investisseurs américains dans le domaine de la santé et de la biotechnologie d'avoir un meilleur accès aux actions de la Société et...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Le point de marché mensuel de Michel Lemosof

Les gérants s'attendent à un bon millésime boursier 2019 Comme soulagés par le rebond des marchés de début d'année, les gestionnaires d'actifs financiers redoublent d'ardeur dans la diffusion de commentaires de marché et de prises de position. D'où il ressort que la politique et les banques centrales mènent le bal. L'ambiance est plutôt à l'optimisme. Reflation financière La Réserve fédérale américaine a donné un nouveau coup de pouce à l'humeur du marché en annonçant son intention de freiner...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
« Des marchés financiers moroses : quelles perspectives pour 2019 ? »

L'analyse de l'équipe des gestions de OFI AM. Le ralentissement synchronisé de l'économie mondiale alimente un climat anxiogène sur les marchés financiers. Les craintes de récession étant écartées, l'année 2019 devrait offrir de belles opportunités sur le crédit et les actions européennes. L'année 2019 ne s'annonce pas sous les meilleurs auspices pour les marchés financiers. Le ralentissement synchronisé de l'économie mondiale nourrit en effet « un climat très anxiogène », selon Jean-Marie...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
La croissance économique mondiale devrait ralentir en 2019

D'une manière générale, l'économie mondiale devrait voir sa croissance ralentir en 2019 et les pays du G7, revenir à leur taux moyen à long terme, selon les prévisions des experts de PwC dans la dernière édition de l'étude "Global Economy Watch". Pour PwC, la reprise de la croissance observée sur la plupart des grands marchés entre la fin 2016 et le début de l'année 2018 est désormais terminée. Aux États-Unis, l'effet incitatif de la politique fiscale devrait s'estomper, tandis que la hausse...