Connexion
/ Inscription
Mon espace

BCE : Pas de surprise mais des ajustements prévisionnels

ER - Analyses de marchés
ABONNÉS
Par Christophe Lernould, Responsable de la gestion flexible d'Amplegest Outre l'arrêt attendu de son programme d'achat d'actifs (QE), la BCE a revu légèrement en baisse ses prévisions de croissance et d'inflation, en rappelant qu'elle est prête à ajuster sa politique en cas de besoin. Sans surprise, la BCE confirme l'arrêt de sa politique d'achat d'actifs. Elle n'envisage pas de relèvement de ses taux directeurs avant, au moins, l'été 2019. Pour autant, elle a décidé de ne pas réduire la...

Ce contenu est réservé aux abonnés. Connectez-vous ou Abonnez-vous

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Marchés : Quel bilan dresser depuis le début de l’année ? Quelles perspectives ?

  Point de vue de Bruno Colmant, Chef économiste de la banque Degroof Petercam Sur les marchés financiers, le 1er trimestre 2018 a connu des montagnes russes. Les risques d'une guerre commerciale sino-américaine et d'une remontée des taux se sont traduits par un retour de la volatilité. Malgré un contexte plus difficile, les opportunités persistent.Après une année 2017 remarquablement calme, l'année 2018 a démarré selon un tout autre schéma. Le spectre d'une guerre commerciale entre les...

ER - Analyses de marchés
ABONNES
Les principaux enjeux 2019 selon la société de gestion scandinave Evli Fund

Au cours des dernières années, la croissance économique mondiale a connu une reprise forte et régulière. Ainsi, la tendance sous-jacente reste aujourd'hui positive. Cependant, les indicateurs économiques pour le 1er semestre de cette année n'ont pas répondu aux attentes et, en 2018, la croissance du PIB n'atteindra pas le niveau prévu, établit à environ 4%. De nombreux économistes ont baissé leurs prévisions sur la croissance mondiale en raison de l'incertitude politique et de l'évolution du...

BB - Acteurs du secteur immobilier
ABONNES
La fin des taux bas, une aubaine pour le courtage en crédit ?

La fin des taux bas est annoncée depuis de nombreux mois et leur persistance déjoue tous les pronostics. Mais de nombreux indicateurs laissent penser qu'une remontée des taux à court terme serait à prévoir. Or une augmentation des taux d'intérêt va forcément impacter le métier de courtier. De quelles manières ? Les courtiers en crédit négocié du réseau PresseTaux partagent leurs analyses. « Les taux bas pourraient ne pas durer très longtemps, les banques nous en parlent. Le contexte économique...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Optimiser les rendements via une gestion innovante centrée sur la gestion du risque

Dans un environnement de taux encore très bas et de recrudescence de la volatilité, la sélectivité des titres et l'optimisation du couple rendement-risque au sein des portefeuilles demeurent incontournables L'analyse de Mathilde Lacoste, Responsable de la gestion Investment Grade chez Swiss Life AM Malgré la tendance au resserrement des politiques monétaires des banques centrales, l'environnement de taux d'intérêt bas devrait persister au cours des prochains mois, en Europe.« Si la BCE va...