Connexion
/ Inscription
Mon espace

Payer son école en bitcoins, c’est aujourd’hui possible !

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Financia Business School, 1ère école française à accepter le bitcoin en guise de paiement de ses frais de scolarité

Les étudiants français et étrangers de Financia Business School peuvent dès à présent payer les frais de scolarité de leur école par crypto-actifs comme le bitcoin 5 étudiants ont déjà testé avec succès le système. 

Depuis sa création, Financia Business School se positionne comme une école spécialisée en finance à l’écoute de toutes les tendances et les évolutions du secteur financier et à la fine pointe de ses différentes technologies. « Nous avons été une des premières écoles à enseigner la blockchain », explique Alfonso Lopez de Castro, Président de Financia Business School.  Avec 25% d’étudiants étrangers et des coûts de transferts d'argent onéreux et souvent complexes, la blockchain permet de retracer les virements, de les sécuriser et d’en réduire les frais. Un vrai plus pour les étudiants étrangers.  Pour le président de l’école spécialiste de la finance : « L’ensemble de cette démarche s’inscrit dans la volonté de l’école d’être résolument pragmatique et précurseuse dans les grandes tendances qui vont transformer l’écosystème financier.»


Comment payer l’école en crypto-monnaies ?

En pratique, rien de plus simple ! L’étudiant désireux de payer en crypto-monnaies devra simplement contacter Financia Business School ou Coin Capital. Cette start-up spécialisée dans l’Expertise Crypto-monnaies et Actifs Digitaux Blockchain, partenaire de l’opération, accompagnera les étudiants dans le processus. La Blockchain, couche technologique des crypto-actifs, permet de suivre l’opération avec transparence et sécurité. 


Expérience réussie pour 5 étudiants

Depuis la rentrée 2018, ils ont été 5 étudiants à régler leurs frais de scolarité en crypto-monnaies. Adam Hasib, étudiant à Financia Business School a été l’un des premiers étudiants à payer ses frais d’inscription en Bitcoins : « Je me suis intéressé très tôt à cette technologie et suis rapidement devenu un farouche adepte du modèle décentralisé proposé par la Blockchain. Dès juin 2017 j’avais acquis mes premiers bitcoins, ce qui m’a permis de payer l’acompte d’inscription à l’école avec la plus-value réalisée dans l’intervalle ! Il m’a suffi de contacter l’administration pour obtenir l’adresse « wallet » avant de déposer mon acompte à l’école et le tour était joué ! », explique-t-il avec beaucoup d’enthousiasme.  


Le paiement par crypto-monnaies n’est que la 1ère étape des développements de l’école autour de la technologie Blockchain. De nouveaux projets viendront rapidement compléter ce premier service, comme : 

- La création d’un token (jeton) pour le paiement de services au sein de l’école et des établissements partenaires

- Le lancement de Proof Of Concept autour de projets Blockchain par et pour les étudiants.

- Le renforcement des cours sur la Blockchain, les ICO, les crypto-actifs et token. 

Tous ces projets accompagnent le développement de l’école pour en faire une école en adéquation avec son temps.

www.financia-business-school.com/

 

Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
Quand la Compagnie des CGPI refusait de participer à la Consultation AMF sur le Bitcoin et annonçait son krach

La Compagnie des CGPI vient de recommander à ses adhérents la lecture de l'excellent article de Nouriel Roubini paru dans les Échos : « La grande escroquerie de la Blockchain », paru ailleurs sous un autre titre « Le grand mensonge de la blockchain ». Il rappelle la chute de la « mère des bulles », le Bitcoin, de 70% depuis son pic, et de 80 voire de 90% pour d'autres monnaies numériques. L'auteur souligne la "fumisterie" de la blockchain vendue comme une solution à tous nos maux, au prétexte...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
SmartAngels quitte le crowdfunding et lance sa plateforme dédiée aux actifs non cotés

Leader de l'investissement direct en equity crowdfunding, SmartAngels poursuit son développement en concentrant ses activités autour de sa plateforme « Securities Services » destinée aux investisseurs professionnels du non coté et à leurs participations. SmartAngels ne présentera plus d'opérations d'equity crowdfunding et se consacrera désormais à ses activités d'édition logicielle et de prestations associées, en s'appuyant notamment sur sa plateforme SaaS de gestion des titres non cotés et des...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
FTPA lance sa plateforme Blockchain pour la protection des droits de propriété intellectuelle

Créée initialement pour répondre aux problématiques de protection des droits de propriété intellectuelle dans tous les domaines (arts, mode, industries, start-up tech/digitale…) la nouvelle plateforme proposée par FTPA* permet d'assurer un dépôt de tous les types de documents en ligne pratique, simple, efficace et à moindre coût.* FTPA : l'un des plus anciens cabinets d'avocats indépendants en France, traitant les dossiers stratégiques de nombreuses sociétés. Des créations sécurisées et...

BE - Entreprises & initiatives
ABONNES
Etat des lieux du coworking en Ile-de-France

Accroissement du nombre de travailleurs indépendants, essor de la digitalisation et du télétravail, nouvelles générations plus mobiles et en quête d'autonomie… le coworking répond aux multiples enjeux posés par la transformation des modes de travail, ainsi qu'aux stratégies d'entreprises de plus en plus soucieuses de flexibilité... Le phénomène est en pleine expansion depuis 2015 sur le marché immobilier des bureaux. Knight Frank dresse le bilan de la situation en Ile-de-France. Un phénomène...