Connexion
/ Inscription
Mon espace

Sans l’interconnexion, point d’IoT et de Blockchain

BE - Entreprises & initiatives
ABONNÉS

Selon Chiaren Cushing *, Directrice des services mobiles et des solutions IdO chez Equinix**, et de datacentres, il est désormais de coutume de qualifier la blockchain comme « une nouvelle forme d'Internet », et les cryptomonnaies de nouvel « Eldorado ». Ces deux sujets sont si intimement liés qu'une certaine confusion en découle. Aujourd'hui, la chaîne de blocs va bien au-delà du couple « Blockchain et cryptomonnaies ». En effet, elle émerge comme une solution essentielle à l'évolution d'autres technologies, à l'image de l'Internet des Objets.

D'après une étude réalisée par Business Insider, plus de 24 milliards d'appareils connectés à Internet seront installés dans le monde en 2020. Jusqu'ici, l'industrie a eu du mal à trouver la meilleure façon de connecter, collecter, échanger et gérer efficacement toutes ces données, tout en les gardant en sécurité lors de leur transit sur un ensemble de réseaux IoT en pleine expansion. C'est là que la blockchain entre en jeu.


Une question de confiance

Dans une blockchain, des données relatives à des transactions sont divisées en blocs « enchaînés » les uns aux autres via une signature numérique unique de 64 caractères. Ensuite, ces blocs sont séparés et envoyés sur un réseau d'ordinateurs. Les données ne sont pas partagées uniquement avec les parties impliquées dans les transactions, mais avec l'ensemble des entités du réseau. Ce réseau peut être public et permettre à n'importe qui de participer (à l'image des Bitcoins), ou accessible sur permission (comme le Food Safety Network). Lorsque chaque transaction est approuvée par le réseau, le bloc associé devient une partie de la chaîne existante, pas seulement au sein des registres des acteurs de la transaction, mais dans l'ensemble des registres. Le consensus entre les ordinateurs du réseau garantit que les registres distribués sont des copies exactes les uns des autres, et diminue le risque de transactions frauduleuses : en effet, toute violation devrait avoir lieu à plusieurs endroits et exactement en même temps. Ainsi, même si le registre d'une entité est compromis, en changer les données n'affectera pas l'intégrité de l'ensemble de la chaîne de blocs, car les autres bases de données du réseau identifieront le problème. C'est donc en vertu de ce scénario que les blockchains sont considérées comme inaltérables.

La chaîne de blocs sus-tend donc les cryptomonnaies en offrant une efficacité, une sécurité et une vérifiabilité à toute épreuve (tout cela sans intermédiaire). Mais ces mêmes caractéristiques la rendent tout aussi précieuse dans n'importe quel les scénarios où il est important d'enregistrer des transactions autonomes et intermachines (M2M) - ce qui nous amène à l'Internet des Objets.

La valeur de l'IoT réside dans ses données, et les inquiétudes quant à leur vulnérabilité (tandis qu'elles transitent entre de vastes systèmes automatisés de capteurs et de machines) sont bien réelles. La blockchain résout le problème en assurant leur traçabilité et leur sécurité sur des réseaux étendus. Elle ajoute des éléments d'efficacité et de certitude susceptibles de rendre l'IoT plus utile et convaincant, même pour les plus réticents. Quelques-uns des avantages spécifiques à l'association blockchain-IoT :

- La confiance. La blockchain fournit un haut niveau de sécurité et de transparence. Elle permet aux entreprises de vérifier rapidement des informations, d'établir de la confiance, de superviser la progression des transactions, et de déclencher des paiements sans passer par une autorité centralisée ou nécessiter une constante intervention humaine.
- La rapidité. Le modèle P2P, les contrats basés sur les terminaux et les registres sont autant de facteurs accélérant l'échange et le traitement des données.
- La simplicité. Avec la blockchain, les organisations peuvent échanger des données, transférer des biens et automatiser des processus métiers sans avoir à mettre en place des structures informatiques coûteuses et centralisées.
- L'agilité. La blockchain permet à des entités de passer des contrats à la volée, sans que la moindre tierce partie n'ait à " certifier " la transaction IoT.

Les cas d'utilisation de la blockchain dans le cadre de l'IoT sont variés et couvrent une variété de secteurs. Dans le domaine des produits pharmaceutiques, par exemple, les hôpitaux et les ONG doivent avoir la preuve (généralement obtenue à l'aide de capteurs de température) que les médicaments expédiés n'ont pas été exposés à des conditions susceptibles d'en compromettre la qualité au cours de leur trajet. La blockchain offre des enregistrements inviolables sur tous ces éléments.
Des efforts ont également été entrepris pour en améliorer l'association avec l'IoT dans le domaine industriel. Récemment, de nombreuses initiatives ont été prises pour créer des consortiums et travailler sur des solutions permettant d'utiliser et de sécuriser la chaîne de blocs, et améliorer l'IoT.


Blockchain, IoT et interconnexion

Pour fonctionner correctement, la blockchain et l'IoT ont besoin d'interconnexion. Une des principales caractéristiques de cet échange privé de données entre entreprises est qu'il amène les parties au plus proches les unes des autres à la frontière numérique. Cette approche réduit ainsi la latence et améliore les performances. L'interconnexion optimise également la sécurité, car les connexions directes sont les plus sûres qui soient.
La blockchain et l'IoT passent tous deux par une sécurité maximale et des performances supérieures, et l'une des façons d'y parvenir consiste à mettre en place une stratégie axée sur l'interconnexion, ou architecture orientée interconnexion (IOA™).

Déployer une IOA sur la plateforme d'interconnexions globale rapproche les entreprises de la frontière numérique, au plus près des individus, clouds, données et sites auxquels elles ont besoin d'accéder. En résumé, la mise en œuvre d'une stratégie IOA permet de tirer le maximum de valeur de la blockchain et de l'IoT.


*Chiaren Cushing est directrice des services mobiles et des solutions IdO chez Equinix. En tant que membre de l'équipe chargée du développement commercial de l'entreprise, elle a pour mission de former des partenariats et d'élaborer des stratégies de marché dans le but d'accroître les performances des déploiements de technologies mobiles et IdO sur Platform Equinix.

**Equinix connecte les entreprises leaders du monde entier à leurs clients, employés et partenaires au sein des datacentres les plus interconnectés qui soient.  Présent sur 52 marchés dans le monde entier, Equinix est la plateforme où se réunissent les entreprises afin de découvrir de nouvelles opportunités et d'accélérer la mise en œuvre de leurs stratégies commerciales, informatiques et vis-à-vis du cloud.
www.equinix.com/.


Lectures du moment, tribunes d'experts, management et entrepreneuriat...

 


Lire la suite...


Articles en relation

ER - Acteurs du secteur financier
ABONNES
CGP, blockchain et ISR : Sigma Gestion cultive ses expertises

la fin d'année est riche en actualités pour Sigma Gestion qui a récemment lancé une grande enquête auprès de 4 000 professionnels de la gestion de patrimoine afin de connaître le niveau d'information de la profession sur le sujet et de pouvoir, ensuite, apporter des réponses adaptées à la profession. La société de gestion travaille d'arrache-pied sur ce segment : En attendant les résultats de l'enquête et afin d'apporter des réponses concrètes à ses partenaires et inves­tisseurs, elle a édité...

ER - Patrimoine et placements
ABONNES
Premier baromètre sur les ICO en France

France Digitale* et Crypto Asset France** veulent combattre les fantasmes sur les cryptomonnaies et s'allient pour produire le premier baromètre sur les ICOs (Initial Coin Offerings, levées de fonds en cryptomonnaies) « Nous ne raterons pas la révolution de la blockchain », affirmait le Ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire. Le message a été entendu : les actifs numériques représentent un outil de financement prometteur pour les startups, qui demandent au Ministre de transformer...

BE - Culture & Société
ABONNES
CRYPTOLIA veut être la référence Francophone pour suivre l'univers des cryptomonnaies

La plateforme française Cryptolia, qui diffuse les cours en direct de plus de 1500 pièces et tokens numériques, et encore jeune pousse dans le paysage des cryptomonnaies, pourrait bien devenir la nouvelle chouchoute des crypto-enthousiastes français.  Cette solution simplifie la vie de ses utilisateurs et se démarque grâce à un veritable dashboard crypto 100% gratuity, et en français, pour tout savoir des cryptomonnaies :- Apprendre et comprendre les technologies- Etre informé des dernières...

ABONNES
Comment la montée des cryptomonnaies façonne le paysage de la cybercriminalité

Par David Grout, Technical Director/ PreSales Director, Southern Europe at FireEye, Inc Introduction Les cybercriminels ont toujours été attirés par les cryptomonnaies parce qu'elles offrent un certain degré d'anonymat et peuvent facilement être monétisées. Cet intérêt s'est accru ces dernières années, allant bien au-delà du simple désir d'utiliser les cryptomonnaies en tant que moyen de paiement pour des outils et services illicites. De nombreux acteurs ont également tenté de tirer parti de...